Grève de 1995 : comment les Français se déplaçaient-ils ?

France 2 s'est plongée dans les archives de la grève de 1995 pour comprendre comment les Français se déplaçaient durant la grève.

France 3

Vélos, trottinettes, marche... Les Français s'adaptent à la grève. Mais sont-ils mieux organisés que lors de la mobilisation de 1995 ? À l'époque, très peu de métros et de RER circulaient dans Paris. Alors, l'entraide se met en place, le stop devient une habitude. Le gouvernement mobilise des bus privés et réquisitionne même des bateaux-mouches naviguant sur la Seine.

Le roller plébiscité

Mais l'allié de 1995, c'était aussi le roller. Un moyen de locomotion popularisé par la grève. À l'époque, seuls quelques rares Parisiens utilisent une trottinette à moteur. "Je me suis senti un peu ridicule les cinq premières secondes, mais une fois que la trottinette est partie vous ne regardez pas les gens, vous regardez où vous roulez", confiait un homme à l'époque. Malgré les contraintes quotidiennes, en 1995 comme en 2019, de nombreux Français soutiennent la grève. Selon un dernier sondage, ils sont 62% à être favorables au mouvement.

Le JT
Les autres sujets du JT
A la surface, la circulation n\'est pas plus aisée. Cette jeune femme fait ainsi du stop pour tenter de rejoindre le quartier de Saint-Germain-des-Prés, le 30 novembre 1995.
A la surface, la circulation n'est pas plus aisée. Cette jeune femme fait ainsi du stop pour tenter de rejoindre le quartier de Saint-Germain-des-Prés, le 30 novembre 1995. (MICHEL GANGNE / AFP)