Grève SNCF : une deuxième journée de galère

Au deuxième jour de grève à la SNCF, le ton syndical monte contre le gouvernement. Sud-Rail quitte la réunion au secrétariat d’Etat aux Transports et la CGT exige le report de la réforme ferroviaire. Du côté des passagers, galère et colère. Des autoroutes encombrées autour de la capitale. Matinée à revivre ici ...

(Grève à la SNCF, davantage de trains selon la direction©Maxppp)

10h22 : Sud-Rail quitte la réunion organisée par Frédéric Cuvillier, le secrétaire d'Etat aux Transports.

10h15 : la CGT conditionne la levée de la grève à un report de la réforme ferroviaire. Le texte doit arriver à l'Assemblée devant les députés le 17 juin.

10h00 :  toujours 240 kms de retenues cumulées autour de Paris. Axe toujours compliqué : l'autoroute du Nord st Denis/ Porte de la Chapelle et l'autoroute du Sud dans le secteur d'Orly. Point noir sur le contournement Sud de la capitale par l'A86 entre Joinville-le-Pont et le carrefour de Fresnes : 74 mns de temps de parcours contre 7 mns habituellement ! 

9h45 : le point sur les routes avec Michel Berga. La situation s'améliore très lentement sur le réseau francilien. A 8h00, il y avait 380 kms de retenues cumulées, on passe à 270 kms. La circulation reste délicate sur la RN 118 et l'A86, Fresnes et Joinville-le-Pont : deux axes où l'on est coincé une heure de plus qu'en période ordinaire ! Des accrochages compliquent aussi la situation...

Les retours s'annoncent difficiles à partir de 16h00.

9h32 : quels sont les points de blocage, dans les discussions avec la CGT-Cheminots, le syndicat en pointe dans la grève ? En tête le statut des cheminots. Les explications de Florent Guyotat : 

La préservation du statut doit être dans la loi, selon la CGT
--'--
--'--

9h30 : le secrétaire d'Etat aux Transports va recevoir à nouveau les syndicats "avec un document d'orientation ".9h00 : La direction de la SNCF voit du mieux, au deuxième jour de la grève. Vérification avec le reportage d'Antoine Giniaux gare du Nord à Paris où des passagers du RER sont perdus et en colère ! Certes, davantage de trains sont affichés mais les numéros habituels des voies ont été changés. Moins de trains et des habitudes chamboulées :

Gare du nord : à la recherche du train et du quai !
--'--
--'--
8h20 : les passagers se renseignent sur un des comptes Twitter de la SNCF, un train de questions...Solution pas si simple ! 

 

 

 

8h15 : situation routière difficile en Ile-de-France. Le cumul des bouchons dépasse celui d’hier matin, premier jour de grève à la SNCF. Seule, l’A13 échappe à l’asphyxie. Pour les autres autoroutes, la circulation est bloquée, avec parfois des dépassements de temps de parcours d’une cinquantaine de minutes.  8h00 : le témoignage de Carole, 36 ans, secrétaire médicale à Paris et usagère du RER B :

"Ce matin, c’est l’enfer. Déjà sur le quai, on se demande si on va pouvoir monter. On fait le trajet, écrasé, les uns sur les autres. C’est la folie."

7h45 : Sébastien Baer est arrivé gare du Nord. Bilan de son périple depuis la Seine-et-Marne, par le RER B : 45 minutes de trajet, le double d'un jour sans grève. Surtout, un train omnibus et bondé. 

7h45 Sébastien Baer est arrivé gare du Nord
--'--
--'--

 

 

7h30 :  à la gare de Lyon la Part-Dieu, tout est calme 

7h30 le point de Christophe Vincent depuis la gare de Lyon la Part-Dieu
--'--
--'--
 

7h : Sébastien Baer qui cherche à rejoindre le coeur de Paris avec le RER B depuis la Seine-et-Marne est arrivé en gare d'Aulnay-sous-Bois. 

7h : Sébastien Baer en direct d'Aulnay-sous-Bois
--'--
--'--
 

 

 

Selon la SNCF, le trafic s'est donc "amélioré" ce jeudi matin avec notamment 1 TGV sur 2 en moyenne sur les axes Nord et Atlantique. Soixante pour cent du trafic est assuré sur l'axe Est et un train sur trois va circuler dans le Sud-Est et sur les liaisons Province-Province. L'Ile-de-France, où transitent 3 millions d'usagers chaque jour, va rester "le point le plus difficile", avec 1 train sur 3 en moyenne. Seul le RER A connaîtra un service normal.

6H30 : Sur le RER B c'est plus problématique. Sébastien Baer est parti de la gare de Mitry - Claye en Seine-et-Marne pour rejoindre le cœur de Paris.  Il intervient toutes les demi-heures sur France Info. A 6h30, il était toujours sur le quai.

6h30 : Sébastien Baer tente de prendre le RER B
--'--
--'--
 

► GRANDES LIGNES : supérieur à 1 sur 2 en moyenne. 

1 TGV sur 2 sur les axes Nord et Atlantique 6 TGV sur 10 sur l’axe Est 1 TGV sur 3 sur les axes Sud-Est et Province-Province

► INTERCITÉS : 3 trains sur 10 en moyenne

► TRAFIC RÉGIONAL : 1 train sur 2 en moyenne

► TRAFIC EN ÎLE-DE-FRANCE : 1 train sur 3 en moyenne 

RER A : Service normal RER B : 1 train toutes les 10 minutes à Paris Nord en pointe RER D Nord : 1 train tous les ¼ d’heure à Paris Nord en pointe RER D Sud : 1 train tous les ¼ d’heure à Gare de Lyon en pointe Lignes N et U : 1 train sur 2 RER C et E : 1 train sur 3 Autres lignes : 1 train sur 3 

Les régions en détails 

►►► Région Nord : Les prévisions pour le Nord sur le site de la SNCF

 ►►► Région Ouest et Sud-Ouest : Entre les Pays de la Loire et Paris (dans les deux sens) la SNCF prévoit  1 TGV sur 3. Les TGV de et vers le Croisic et les Sables d’Olonne auront pour origine et terminus Nantes. Un TGV aller/retour Saint Nazaire-Paris. Voir le site de France Bleu Loire OcéanLes prévisions pour l'Ouest et Sud-Ouest sur le site de la SNCF ►►► Région Est : Toutes les prévisions en détails sur le site de France Bleusur la site de France Bleu Alsacesur le site de France Bleu Champagne : 3 TGV sur 5, 3 Intercités sur 10, 1 TER sur 2.  ►►► Région Sud-Est :  - Trafic TGV : 1 TGV sur 3 sur l'axe Sud Est et sur les TGV province-province- Trafic International :Lyria et trains vers l'Italie : 6 trains sur 10Trains vers l'Espagne : 1 train sur 3 en circulation- Trafic Intercités :Trains de jour : 3 sur 10 en moyenneParis-Nevers, Paris-Clermont-Ferrand : 1 train sur 3Bordeaux-Marseille-Nice : 1 train sur 2Trains de nuit : 1 train au départ de Paris Austerlitz pour Nice dans la nuit du 12 au 13►Les prévisions pour le Sud-Est sur le site de la SNCF