Grand format : tout est bon dans l'autruche

L'élevage d'autruches, c'est un marché qui se développe en France pour confectionner des objets très coûteux.

France 2

D'abord, jouer les effarouchées puis se laisser apprivoiser avec quelques douceurs. Entre les demoiselles toutes en jambes et leurs propriétaires, on se connaît par cœur. Depuis 1987, le couple possède une soixantaine de ces volatiles dans la campagne de Seine-et-Marne. Pour les élever, il faut un agrément préfectoral, car la loi française considère les autruches comme un animal sauvage et dangereux.

Le plus précieux : la peau

Le danger, le voici : un ongle redoutable. L'autruche, on peut vendre les œufs, mais c'est surtout la viande qui rapporte. Sur chaque bête, on récupère 30 kilos de viande, ce qui explique le prix, de 30 à 50 euros le kilo. Mais le plus précieux dans l'oiseau, c'est sa peau. Dans sa boutique, le rayon maroquinerie est bien fourni.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'élevage d\'autruches, c\'est un marché qui se développe en France pour confectionner des objets très coûteux.
L'élevage d'autruches, c'est un marché qui se développe en France pour confectionner des objets très coûteux. (France 2)