Cet article date de plus de douze ans.

GM réduit ses effectifs pour trouver un repreneur

La direction de l'usine de Strasbourg a annoncé vendredi la suppression de 198 emplois sur un total de 1200
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'usine General Motors de Strasbourg produit des boîtes de vitesse pour différents clients. (© France 2)
La direction de l'usine de Strasbourg a annoncé vendredi la suppression de 198 emplois sur un total de 1200La direction de l'usine de Strasbourg a annoncé vendredi la suppression de 198 emplois sur un total de 1200

Selon la direction, ce deuxième plan social après celui de 2008, qui concernait 168 salariés, se fera uniquement sur des départs aidés volontaires et sans licenciements, ont rapporté des sources syndicales.

Il toucherait surtout les ouvriers, les techniciens et les agents de maîtrise, contrairement au plan de 2008 qui concernait les "cols blancs".

"Je vois mal 198 personnes partir volontairement en ce moment. A part le Pôle emploi, quelles sont les entreprises qui embauchent ?", a déclaré Roland Robert, responsable de la CGT.

General Motors Strasbourg, qui fabrique des boîtes de vitesse automatiques pour des clients tels BMW ou Cadillac, est à vendre depuis un an. L'usine et son bureau d'étude font partie des actifs qui ont été sortis de "New GM", la nouvelle raison sociale du constructeur automobile américain depuis sa sortie, en juillet dernier, du régime des faillites.

Après avoir connu 19 jours de chômage partiel en 2008 et 35 début 2009, elle tourne actuellement "à plein régime" avec une production de 1.450 boîtes par jour, a souligné Roland Robert

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.