Cet article date de plus de neuf ans.

Un ancien ferry de SeaFrance reprend du service

Le "Berlioz", l'un des trois navires loués à la nouvelle compagnie My ferry link, une coopérative ouvrière, a quitté lundi matin Calais pour Douvres.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Le Berlioz est le premier de trois anciens ferrys de SeaFrance rachetés par Eurotunnel à reprendre du service. Loué à à la compagnie My ferry link, il a quitté lundi 20 août 2012 avant l'aube (vers 5h30) le port de Calais (Pas-de-Calais) à destination de Douvres (Angleterre), où il devait arriver vers 7 heures.

Le navire avait été racheté après la liquidation de la compagnie. Il était arrimé à Calais depuis le 10 août après environ trois semaines de révision technique durant lesquelles il a été repeint aux couleurs de la nouvelle compagnie (bleu, blanc et rouge). Il est loué à My ferry link, une Scop (coopérative ouvrière) constituée par des anciens marins de SeaFrance. Ceux-ci ont réinvesti une partie de leur prime de licenciement (5 000 euros) dans la nouvelle compagnie.

Près de 400 personnes embauchées

Après le Berlioz, le Rodin, devrait à son tour prendre la mer au départ de Calais lundi. Ces deux bateaux, qui peuvent transporter 1 900 passagers et 120 camions, effectueront chacun quatre allers et retours par jour. Un troisième, le fréteur Nord/Pas-de-Calais, devrait être mis en service à la fin de l'automne.

My ferry link qui vise "12 à 14%" de parts de marché pour l'activité fret et "8 à 10%" pour l'activité passagers, a procédé à l'embauche de 395 marins et sédentaires. Ce sont "majoritairement des ex-SeaFrance". SeaFrance employait 880 personnes en CDI jusqu'à sa liquidation judiciaire le 9 janvier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.