Cet article date de plus d'onze ans.

Grève à Regional, une filiale d'Air France

FRANCE - Le mouvement social doit durer jusqu'à lundi.

Article rédigé par franceinfo avec AFP et Reuters
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des avions de la compagnie aérienne Regional, filiale d'Air France, à l'aéroport de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 22 juin 2012. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

Le week-end de chassé-croisé s'annonce perturbé. Plusieurs organisations syndicales de Regional ont annoncé qu'elles feraient grève à partir de vendredi 20 juillet jusqu'à lundi soir. Les salariés de cette filiale du groupe Air France, qui rassemble Brit'Air, Regional et Airlinair, ont engagé ce mouvement pour protester contre le plan de restructuration en cours au sein de la compagnie. Ils se disent "indignés par (le) projet négocié sans eux dans le cadre du plan Transform 2015" du groupe.

A l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry (Rhône), vingt-quatre vols (14 au départ et 10 à l'arrivée) sont annulés ce vendredi. Des retards sont également à prévoir sur les autres vols. A Nantes (Loire-Atlantique), un tiers des vols assurés par la compagnie seront annulés. "Nous invitons nos clients voyageant sur un vol opéré par Regional (avec un numéro de vol Air France), pendant cette période de bien vouloir vérifier le programme de leur vol sur www.airfrance.fr", explique la compagnie Regional sur son site internet.

Inquiétude parmi les 1 800 salariés

Le groupe Air France dispose de trois compagnies : Britair qui exploite des avions Bombardier, Regional qui exploite des Embraer et Airlinair, qui exploite des ATR. Dans le cadre du plan de restructuration, il souhaite les regrouper au sein d'un pôle régional français et il a confié à Lionel Guérin, PDG d'Airlinair, le soin cette réorganisation.

"Limitations sur le nombre et les types d'avions, restriction de l'activité... le projet d'accord cadre en préparation à Air France impactera directement la pérennité des emplois et les conditions de travail au sein des filiales du groupe", estime le représentant syndical de Regional, qui demande la renégociation immédiate de l'accord. Regional emploie à elle seule 1 800 salariés.

Air France a annoncé le 10 juillet la finalisation de Transform 2015 auprès de ses personnels au sol qui représentent la grande majorité des effectifs. L'accord est destiné à permettre au groupe Air France-KLM d'économiser deux milliards d'euros d'ici à 2015. Il doit encore être approuvé par les adhérents des personnels navigants commerciaux et techniques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.