Emploi : un CDI et deux entreprises

France 2 est partie à la rencontre de travailleurs-partagés. Découverte.

France 2

Le matin, Sonia Brige est au laboratoire en blouse blanche. Son métier ? Assistante qualité. Mais l'après-midi, elle change de tenue et devient animatrice sécurité dans une entreprise de structures métalliques. D'atelier en atelier, elle s'assure que tout est fait dans les règles et avec les bons outils.

"Je ne saurais pas quoi choisir"

Un CDI, deux emplois, c'est ce qu'on appelle le travail partagé. Pour cette double diplômée qui gagne 1 500 euros par mois, c'est une façon de maintenir son savoir-faire et de briser la routine. "Si on me demandait de choisir entre l'un ou l'autre, je ne saurais pas quoi choisir", confie-t-elle. Créée il y a 30 ans, la formule est pratique pour les employeurs comme pour les employés. Mais, un travailleur-partagé ne prend-il pas la place de deux salariés ? Ce n'est pas le cas. Car les entreprises qui l'embauchent ne pourraient généralement pas se permettre de l'employer à plein temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour neuf salariés sur dix, les bonnes relations professionnelles permettent d\'obtenir une meilleure performance individuelle.
Pour neuf salariés sur dix, les bonnes relations professionnelles permettent d'obtenir une meilleure performance individuelle. (GÉRARD LAUNET / MAXPPP)