Disney rachète Lucasfilm et annonce un "Star Wars 7"

Le géant américain du divertissement Disney a annoncé mardi qu'il allait acheter Lucasfilm pour un montant évalué à 4,05 milliards de dollars.

George Lucas visite le parc d\'attraction Walt Disney Studios, à Hollywood, en 2010.
George Lucas visite le parc d'attraction Walt Disney Studios, à Hollywood, en 2010. (TODD ANDERSON / AP / SIPA)

CINEMA - Un nouvel empire va naître, et il attaque fort. Le géant américain du divertissement Disney a annoncé mardi 30 octobre qu'il allait acheter Lucasfilm. Pour s'offrir la société de production du créateur de la saga "La guerre des étoiles", George Lucas, le groupe devra débourser un montant évalué à 4,05 milliards de dollars. Dans la foulée, l'entreprise a annoncé qu'un septième épisode de Star Wars devrait voir le jour en 2015, suivi de deux autres films avec un intervalle de "deux à trois ans" entre chaque opus.

Que peut-on attendre de cette collaboration ? 

 Un nouveau souffle créatif 

"Il est maintenant temps pour moi de passer La Guerre des étoiles à une nouvelle génération de réalisateurs, a estimé George Lucas, réalisateur des six épidodes et détenteur jusqu'ici de 100% de l'entreprise. J'ai toujours cru que 'La Guerre des Etoiles' me survivrait, et je pense qu'il était important de mettre la transition en place de mon vivant", a-t-il commenté.

Francetv info

Le producteur et scénariste, également papa de la saga Indiana Jones, avait annoncé qu'il prenait sa retraite en janvier dans un entretien que le New York Times.

En tout cas, le rachat de Lucasfilm par Disney a immédiatement fait cogiter les internautes, soucieux d'inventer des projets de films en mélant les créations des deux firmes. 

 Un géant du divertissement familial

Avant Lucasfilm, Disney rappelle avoir racheté avec succès le poids lourd de la bande dessinée Marvel Entertainment, en 2009, pour un montant similaire, avait rapporté le site des Echos. En 2006, la maison de Mickey avait déboursé 7,4 milliards de dollars pour se payer les studios d'animation Pixar, avait indiqué Le Monde.fr.

"La taille et l'expérience de Disney donne à Lucasfilm l'opportunité d'ouvrir de nouvelles voies dans les films, la télévision, les médias interactifs, les parcs à thème, le divertissement et les produits de consommation", a par ailleurs commenté Georges Lucas.

"Cette transaction combine un portefeuille de contenus de classe mondiale, incluant 'La Guerre des étoiles', l'une des plus grandes franchises de divertissement familial de tous les temps, avec la créativité unique de Disney sur plusieurs plate-formes", a détaillé le PDG de Disney, Robert Iger. Disney prévoit de payer environ la moitié de la transaction en numéraire, et le reste, pour 40 millions, en actions qui seront émises au moment du bouclage de l'opération. 

Un monument de culture pop

L'opération apparaît d'autant plus pertinente pour Disney que la marque Star Wars continue, 35 ans après la sortie au cinéma du premier volet, de mobiliser les fans. Ainsi,  les 400 objets de l'exposition "Les jouets Star Wars", provenant de la collection française d'Arnaud Grunberg et sa société Science Fiction Archives, sont exposés à Paris jusqu'au 17 mars tel des œuvres d'art. 

Fin janvier, Francetv info avait consacré un article aux travaux des fans de la saga, lesquels se manifestent avec plus ou moins de talent à travers des films, courts-métrages, des hommages, mais aussi des publicités.