Cet article date de plus d'un an.

Énergie : un maire menace de ne plus payer les factures d'électricité de la commune

Publié Mis à jour
Énergie : un maire menace de ne plus payer les factures d'énergie de la commune -
Énergie : un maire menace de ne plus payer les factures d'énergie de la commune Énergie : un maire menace de ne plus payer les factures d'énergie de la commune - ()
Article rédigé par France 2 - G.Daret, D.Karcher-Mourgues, J.Pelletier France 3 Picardie, J.Montupet
France Télévisions
France 2

Mardi 30 août, le maire de Montataire, dans l'Oise, demande que les collectivités locales ne soient pas soumises au marché public de l'électricité. Si la situation ne change pas, il menace de ne plus payer les factures. 

À Montataire (Oise), mardi 30 août, le maire envisage de fermer la bibliothèque municipale plus tôt afin de réaliser des économies. "Tous les maires sont en colère contre cette situation (…) elle met en cause les services municipaux", affirme Jean-Pierre Bosino, maire (PCF) de Montataire (Oise), qui menace de ne plus payer les factures d'électricité de la ville. Il demande que les collectivités locales ne soient plus soumises au marché public pour acheter de l'électricité. Dans cette commune, la facture pourrait passer de 600 000 à 2,5 millions d'euros en 2023. 

Le prix de l'énergie crée une tension avec l'État 

Les habitants du village soutiennent le maire dans sa démarche et craignent que la hausse du coût de l'énergie ne soit répercutée sur leur porte-monnaie. "Le contribuable va être obligé de remettre la main à la poche", estime un homme. En France, l'ensemble des collectivités locales s'inquiètent du prix de l'énergie, qui pourrait devenir une source de tension avec l'État. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.