Cet article date de plus d'un an.

Énergie : dans l'Aisne, les factures de chauffage flambent pour les locataires de HLM

Publié
Énergie : dans l'Aisne, les factures de chauffage flambent pour les locataires de HLM -
Énergie : dans l'Aisne, les factures de chauffage flambent pour les locataires de HLM Énergie : dans l'Aisne, les factures de chauffage flambent pour les locataires de HLM - ()
Article rédigé par France 3 - France 3 Picardie, E. Henry, R. Vivenot, S. Picard
France Télévisions
France 3

La flambée des prix de l'énergie pèse encore davantage sur les ménages les plus modestes. Dans l'Aisne, des locataires de HLM, qui doivent régulariser leurs factures de gaz, se demandent comment faire.

À Soissons (Aisne), les températures sont encore douces, jeudi 27 octobre. Mais déjà, les locataires de l'Office Public Aisne Logement (OPAL) s'inquiètent de l'augmentation de leurs charges. "On a reçu un courrier nous expliquant que ça allait augmenter, et que ça allait être défavorable pour nous", explique une femme. 2 600 locataires de l'OPAL, qui disposent d'un chauffage collectif au gaz, devront régulariser leur situation. 

Des locataires en grande difficulté 

Les provisions sont insuffisantes. "Il a fallu que nous nous battions pour arriver dans le bouclier tarifaire, mais il n'y a pas le compte puisqu'aujourd'hui c'est que 1,2 million que l'OPAL a pu récupérer. Et nous devons aujourd'hui récupérer 1,2 million chez nos locataires, qui parfois sont des locataires en difficulté", explique Freddy Grzeziczak, directeur de l'OPAL. La flambée des cours du gaz fragilise aussi les locataires de logements sociaux équipés de chauffage individuel. Bernard perçoit 700 euros de retraite, et ne branche pas le chauffage. Il se lave également à l'eau froide. Le revenu médian des locataires de l'OPAL s'élève à 838 euros. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.