Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Seita : l'industrie française du tabac à bout de souffle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'usine de tabac Seita à Carquefou, près de Nantes, l'une des toutes dernières en France, va fermer. Chronique de la lente agonie d'une entreprise qui avait le monopole du tabac en France. 

Le conflit, qui touche la dernière grosse unité Seita à Carquefou près de Nantes, sonne la fin annoncée de l'industrie du tabac en France. Les groupes américains et anglais détiennent désormais l'essentiel du marché sur lequel a régné, pendant des décennies, une entreprise publique fondée en 1926. La Seita contrôlait toutes les manufactures de tabac de France. Une activité lucrative jusqu'à l'ouverture du marché. A la fin des années 70, l'entreprise perd le monopole de la fabrication et de la distribution du tabac en France. C'est le début de la litanie des fermetures. Six usines disparaissent au cours des années 80. 

Converti à la lutte contre le tabagisme, l'Etat préfère abandonner la Seita. Mais la privatisation ne sauve pas les usines et l'heure est désormais aux délocalisations. Le nouveau propriétaire de la Seita, Imperial Tobacco, a fermé ces six  dernières années trois sites supplémentaires. Une mesure que l'entreprise justifie par la baisse de la consommation de cigarettes en France. En 2013, Imperial Tobacco a annoncé des bénéfices en hausse de 38%. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.