Le taux de chômage recule légèrement au mois d'août et se rapproche de son niveau d'avant crise

Au total, 5,883 millions de personnes sont inscrites dans les catégories A, B et C. Malgré une baisse mensuelle de 0,7%, le nombre de demandeurs d'emploi reste encore supérieur de 207 900 par rapport à février 2020.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un salon sur les formations et leurs débouchés, le 2 septembre 2021 à Perpignan (Pyrénées-Orientales).  (ARNAUD LE VU / HANS LUCAS / AFP)

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (sans activité, France entière hors Mayotte) a de nouveau reculé en août, diminuant de 1,4% par rapport à juillet, selon la direction des statistiques du ministère du Travail (Dares), lundi 27 septembre. Au total, 3,545 millions de personnes sont inscrites, soit 51 300 en moins.

Par rapport à août 2020, le nombre de ces demandeurs d'emploi de catégorie A chute de 8,5%. En juin, le nombre des demandeurs d'emploi de catégorie A avait baissé de 60 100. Mois après mois, il se rapproche donc de son niveau d'avant crise, n'étant plus supérieur que de 60 800, soit 1,7% par rapport à février 2020.

En incluant les inscrits en activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi a enregistré en août une baisse de 0,7% (-43.500 inscrits) et 3,6% sur un an. Néanmoins, à 5,883 millions de personnes, il reste encore supérieur de 207 900 par rapport à février 2020, soit 3,7%. Le mois d'août a été marqué par une légère augmentation de 0,3% des demandeurs d'emploi des catégories B et C, provenant de transferts de la catégorie A. La catégorie D, qui comprend notamment les demandeurs d'emploi en formation, augmente de 4,8%, soit 21 100 personnes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pôle emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.