Prix Bayeux-Calvados : Pascal Manoukian expose ses souvenirs de guerre d'Afghanistan

Le reporter de guerre relate son expérience pendant la guerre d'Afghanistan lors de l'invasion russe en 1979, lors d'une exposition à Bayeux (Calvados).

FRANCE 3

Depuis 25 ans, le Prix Bayeux-Calvados met en lumière le travail des correspondants de guerre, et l'édition 2018 débutera lundi 8 octobre. À cette occasion, des expositions sont organisées pour le grand public afin de montrer leur travail, dont celui de Pascal Manoukian en Afghanistan. "Ça couvre toute la période de l'invasion soviétique. Dix ans de guerre, depuis l'invasion des Russes jusqu'à leur retrait", explique le reporter à propos de son exposition "Au royaume des insoumis".

"L'Afghanistan a toujours été un royaume insoumis"

"L'Afghanistan a toujours été un royaume insoumis, il a résisté à toutes les invasions, et les Russes n'ont pas fait exception", éclaire Pascal Manoukian. "J'ai emprunté 1 500 francs, j'avais 24 ans et je suis parti en freelance pour commencer dans le métier. Je suis arrivé avec un ami trois semaines avant l'invasion soviétique", se rappelle-t-il en évoquant ses débuts en 1979. L'exposition se tiendra jusqu'au 4 novembre à l'espace Édouard Leclerc à Bayeux (Calvados).

Le JT
Les autres sujets du JT
Pascal Manoukian, reporter de guerre
Pascal Manoukian, reporter de guerre (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)