Racisme : le discours d'un général de l'armée de l'air marque les Etats-Unis

Le discours d'un général américain a marqué les États-Unis. Il n'a pas supporté les insultes racistes taguées dans son académie. Il a pris la parole devant 4 000 jeunes nouveaux officiers de sa base.

FRANCE 2

C'est une colère froide d'un général américain, un discours contre le racisme qui a fait le tour du pays. "Si vous ne savez pas traiter quelqu'un avec respect et dignité, foutez le camp", a exhorté le général. Le général s'est exprimé ainsi devant des recrues de l'armée de l'air. Quelques jours plus tôt, des inscriptions racistes ont été retrouvées sur les portes des chambres de jeunes soldats noirs.

Des propos choc

Le général a martelé que les discriminations n'avaient pas leur place dans ses rangs. "Si vous humiliez quelqu'un d'une quelconque manière, foutez le camp. Et si vous ne savez pas traiter quelqu'un d'une autre couleur de peau avec dignité et respect, foutez le camp", a renchéri le lieutenant-général Jay Silveria, directeur de l'académie de l'armée de l'air de Colorado Springs. Des propos choc d'un militaire de haut rang qui sont une critique à peine voilée du président Trump et de ses paroles ambiguës sur les questions raciales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Lieutenant-général Jay Silveria, de l\'Académie de l\'armée de l\'air des Etats-Unis, à Colorado Springs, le 17 août 2017.
Le Lieutenant-général Jay Silveria, de l'Académie de l'armée de l'air des Etats-Unis, à Colorado Springs, le 17 août 2017. (REUTERS)