Emploi : Haribo pourrait supprimer une centaine de postes

Haribo pourrait faire disparaître une centaine d'emplois d'ici à la fin 2018.

France 3

L'usine Haribo de Marseille (Bouches-du-Rhône), 400 salariés. La direction annonce des suppressions de postes d'ici l'an prochain. 62% des salariés viennent de voter en faveur de ce plan, mais les syndicats contestent ce résultat. Même scénario à Uzès (Gard), ici on fabrique des fraises Tagada. Le confiseur allemand Haribo va réduire ses effectifs de 15% en France, soit près d'une centaine de postes supprimés sur les 750 que comptent les deux usines.

Un nouveau site entièrement automatisé en Allemagne

Les syndicats s'étonnent alors que Haribo France a doublé son chiffre d'affaires en dix ans. Mais selon la direction rencontrée il y a quelques mois, la concurrence est rude. Et Haribo s'apprête à ouvrir un tout nouveau site en Allemagne, entièrement automatisé. Il produira quatre fois plus que les usines françaises. Il faut donc réduire les coûts. La direction affirme vouloir privilégier les départs volontaires et les préretraites.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sachets de bonbons Haribo, le 24 janvier 2013 dans une usine de Bonn (Allemagne).
Des sachets de bonbons Haribo, le 24 janvier 2013 dans une usine de Bonn (Allemagne). (PATRIK STOLLARZ / AFP)