Famille d'accueil : une alternative aux EHPAD

Et si les familles d'accueil étaient la meilleure alternative aux EHPAD ? Un compromis entre la colocation et la maison de retraite encore peu connu.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Certaines familles accueillent des personnes âgées chez elles pour proposer une alternative aux EHPAD. Chez Christiane Hermilly, en Normandie, c'est un peu comme une famille recomposée. Odette Jehan, 81 ans, vit ici depuis le mois d'avril et est une mamie qui adore donner un coup de main en cuisine. Le principe de l'accueil familial est de s'y sentir "comme à la maison". Christiane accueille ainsi trois personnes âgées chez elle. Jacques était auparavant en maison de retraite, mais il n'a pas supporté. C'était, selon ses mots, "un mouroir". Dans la maison, ils prennent leurs repas tous ensemble, et le font dehors quand il fait beau. Christiane cuisine, sert et s'occupe de tout le monde. Elle travaille à domicile et à plein temps. 

Une solution humaine et moins coûteuse

Chez Emmanuel Bigot, Nicole s'est installée il y a deux ans. Depuis un AVC, elle a besoin d'assistance et d'une présence aussi. Une infirmière passe tous les jours et le médecin n'est pas loin. Emmanuel touche 1 500 € pour héberger Nicole. Un budget qui comprend la nourriture et tout ce dont elle a besoin. Ce type d'accueil est possible jusqu'à un certain degré de dépendance et les accueillants reçoivent un agrément du département. La solution est plus humaine et beaucoup moins cher aussi, mais encore peu connue. En France, on compte un peu moins de 10 000 familles d'accueil et 800 000 pensionnaires en EHPAD. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une famille d\'accueil.
Une famille d'accueil. (FRANCE 3)