Cet article date de plus de huit ans.

Le Smic va augmenter de 0,3% au 1er janvier 2013

Au premier janvier prochain, le Smic s'élèvera à 9,43 euros bruts de l'heure. Cette revalorisation de 0,3% correspond à la stricte augmentation légale. L'annonce a été faite par le ministère du Travail à l'issue d'une réunion de la Commission nationale de la négociation collective.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Après une hausse de 2% en juillet dernier, dont un coup de pouce de 0,6%, Michel Sapin, le ministre du Travail avait déjà annoncé que les bénéficiaire du Smic devraient se contenter au premier janvier d'une hausse très faible. 

À la suite d'une réunion de la Commission nationale de la négociation collective (CNNC), le ministère du Travail a confirmé que la revalorisation du Smic sera de 0,3% en début d'année. Cela représente trois centimes de hausse par heure. Cette augmentation correspond à la stricte augmentation légale. Le Smic horaire s'élèvera désormais à 9,43 euros bruts.

Selon le communiqué ministériel le Smic aura progressé de 2,3% au total sur l'année et "compte tenu de l'inflation de +1,3% constatée sur l'année, cette hausse globale correspond à un gain de pouvoir d'achat de 1%" pour les 2,6 millions de salariés rémunérés au Smic.

Changement de mode de calcul

Par ailleurs, Michel Sapin a également annoncé devant la CNNC un changement réclamé de longue date. Celui des critères d'indexation du Smic. La formule de calcul date de la création du salaire minimum... en 1969. Elle n'a pas bougé depuis. Il s'agit donc de "mieux prendre en compte le poids des dépenses contraintes (loyer, énergie)", qui grèvent les dépenses des ménages, a expliqué le ministère.

Enfin l'idée d'une indexation automatique sur la croissance promise lors de la campagne par le candidat Hollande – puis par le Premier ministre – est abandonnée. Néanmoins Michel Sapin affirme que "l'évolution de la croissance sera prise en compte dans les futurs coups de pouce pour favoriser la redistribution des fruits de la croissance, lorsque que celle-ci est au rendez-vous".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.