Cet article date de plus de six ans.

Loi Travail : près de six Français sur dix veulent la fin des manifestations

Seuls 41% des sondés plaident en revanche pour la poursuite du mouvement de contestation contre la réforme du Code du travail.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des manifestants défilent contre la loi Travail le 19 mai 2016 à Paris. (MICHAUD GAEL / NURPHOTO / AFP)

Près de six Français sur dix - 58% précisément - souhaitent que les manifestations contre la réforme du Code du travail s'arrêtent. Seuls 41% plaident en revanche pour la poursuite du mouvement de contestation. Voici le principal enseignement d'un sondage BVA pour Orange et i-Télé, dimanche 22 mai.

Le sondage révèle une fracture à gauche entre les sympathisants du PS et les sympathisants écologistes et de la gauche de la gauche. Les premiers sont 68% à réclamer l'arrêt des cortèges. Les seconds sont respectivement 59% et 85% à réclamer une poursuite du mouvement. Les sympathisants de droite sont eux très majoritairement opposés aux manifestations (79%). Au Front national, les avis sont cependant très partagés : 49% sont pour la poursuite, 50% pour l'arrêt.

86% des sondés "inquiets" des violences contre les policiers

Par ailleurs, près de neuf Français sur dix (86%) se disent "inquiets" des violences contre les policiers en marge des manifestations. Ils sont même 90% à demander que les personnes perturbant les manifestations par des actes de vandalisme soient "plus durement condamnées". Les avis ne sont toutefois pas unanimes à gauche. Un tiers des écologistes (35%) et sympathisants de la gauche de la gauche (30%) ne souhaitent pas de condamnations plus sévères.

Sondage réalisé en ligne les 19 et 20 mai auprès d'un échantillon de 1 159 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Loi Travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.