Cet article date de plus de sept ans.

Que faire pendant sa pause déjeuner ?

La pause déj' représente pour beaucoup un moment sacré de la journée ! Elle permet bien sûr de recharger ses batteries et de faire le plein d'énergie. Mais c'est aussi une période de détente, une véritable coupure dans sa journée de travail, qui permet à coup sûr d'améliorer sa productivité.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Selon le site Emploi et stage du Nord-Pas-De-Calais, 45 minutes seraient nécessaires pour recharger les batteries revenir plus efficace au travail? Focus sur trois types de pause.

Pause déjeuner au travail : promenade en solitaire.

Certains profitent de leur pause déjeuner pour flâner dans les rues? Un bon moyen pour déconnecter d'un open space bruyant. « Je travaille à Paris. Quand il fait beau, je profite de ma pause pour prendre de bons bains de soleil, découvrir de nouvelles rues, regarder les vitrines des petites boutiques du quartier? J'ai besoin de ce moment d'isolement : il me permet de décompresser, de faire une coupure dans mon travail » témoigne Cécile, 21 ans.

Pause déjeuner au travail :  entre collègues.

Pour d'autres, le moment du déjeuner se passe assis autour d'une bonne table, avec des amis du travail, devant un bon plat. 48 % des Français s'offrent un vrai repas à table le midi. Fédératrice et ressourçante, la pause au restaurant peut contribuer à souder une équipe. Philippe, 45 ans, explique : « j'utilise généralement mes tickets-repas pour aller déjeuner au restaurant avec des collègues. Cela renforce nos liens, et participe à une bonne ambiance dans l'entreprise. Je crois que l'on est allé dans à peu près tous les restaurants du coin? »

Pause déjeuner au travail : pause sportive.

Les pauses sont aussi une occasion de faire travailler nos muscles engourdis par des heures passées assises devant un ordinateur? tout en passant du temps avec ses collègues en-dehors du cadre de travail. Nathalie, 28 ans, s'accorde des séances de power plate régulièrement. « Avec la Power Plate, j'ai juste besoin d'un legging et de 45 min. Je fais trois séances par semaine pour redessiner mes abdos (?) Et ça marche ! » Constance, 28 ans, est une adepte du fitness : « le club est juste à côté de mon boulot et pas cher. Comme c'est un parcours de 30 min avec 1 min par machine, je n'attends jamais. » 

24 mars 2011

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.