Cet article date de plus de huit ans.

La surcharge de travail, première cause de stress

Principales causes du stress professionnel, la surcharge de travail, le sous-effectif et une ambiance de travail désagréable sont aujourd'hui pointés du doigt.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Stress au travail : les symptômes ? (Allôdocteur)

Le cabinet de recrutement Robert Half a interrogé 2100 salariés en Europe afin d'identifier les principales causes du stress au travail. Hormis les 13% de salariés français qui avouent ne pas connaître d'état de stress, les autres mettent en avant des causes qui tiennent à la surcharge de travail, au management ou bien encore à leur environnement professionnel.

La surcharge de travail invoquée par un salarié sur deux

Sans surprise, la surcharge de travail est la première source de stress. 52% des salariés français mettent en cause ce surplus. Dans le même ordre d'idées, 27% attribuent leur stress à des responsabilités accrues. Le manque d'effectifs vient ensuite et là, c'est l'organisation du travail  qui est directement mise en cause. Ainsi 38% des salariés déplorent les situations de sous-effectif, génératrices de stress. Un véritable cercle vicieux puisque cela engendre directement une surcharge de boulot, un fléau qui engendre lui-même divers maux, du stress au travail, à l'irritabilité jusqu'à la dépression, voire au suicide. C'est ce que l'on appelle aujourd'hui le burnout professionnel, qui nécessite une prévention.  

Le management est aussi pointé du doigt

25% de salariés français font état d'une pression excessive de leur manager et 15% mettent directement en cause les compétences de leur supérieur. Heures supplémentaires, échéances à respecter, esprit de compétition entre les salariés : les raisons d'angoisser ne manquent pas. Autre facteur : les collègues. En effet, il ne faut pas négliger l'entourage et l'ambiance qui peuvent directement influencer l'état psychologique des salariés. Les open-spaces, notamment, à cause de la promiscuité qu'ils engendrent ainsi que le bruit, sont tout à fait propices à créer du stress ; C'est ainsi qu'un tiers des salariés français éprouvent du stress rien qu'en fréquentant des collègues de travail désagréables.

Rédigé par Florence MehrezPublié le 28/09/2011

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Développement personnel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.