Cet article date de plus de huit ans.

Qui sont les Compagnons du Devoir ?

Le compagnonnage s'appuie sur des valeurs fortes : accueil et accompagnement, transmission des savoir-faire, ouverture et attention aux autres. Ces valeurs fondent, depuis le Moyen Age, la démarche de cette association d'ouvriers.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.

Privilégiant la vie en communauté, le voyage et l'ouverture culturelle et spirituelle, les Compagnons du Devoir s'engagent à partager leur savoir-faire et l'amour du travail bien fait avec les jeunes générations.

Le choix de métiers est très large: boulanger, chaudronnier, mécanicien, menuisier, tailleur de pierre, tonnelier, charpentier... Ils ont pour dénominateur commun la transformation d'une matière première : métal, bois, minéraux, cuir... 

Comment devient-on Compagnon ?

Les Compagnons sont répartis en trois associations :

?  l'Association ouvrière des compagnons du devoir du tour de France ;

?  la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment ;

?  l'Union compagnonnique des devoirs unis.

Une formation en plusieurs étapes

Il faut six à neuf ans de travail intense avant d'être éventuellement admis parmi les Compagnons. Sur cent aspirants, dix seulement y parviendront. 

?  L'apprentissage, qui se déroule selon sur le principe de l'alternance professionnelle, géographique et humaine. Durant cette période, l'apprenti acquiert les bases de son métier dans une entreprise et un CFA (Centre de formation des apprentis) maison, en vue de l'obtention d'un CAP ou d'un BEP.

?  Le perfectionnement, basé sur le voyage, appelé le "Tour de France", pendant lequel le jeune itinérant multiplie les expériences professionnelles et culturelles.

?  le travail de "Réception" enfin, devant être réalisé par l'aspirant. Il s'agit d'une création de son choix, réunissant toutes les difficultés du métier, destinée à étonner et satisfaire les experts les plus pointilleux.

?Mais le Compagnon n'en n'a pas pour autant terminé avec son tour de France : il lui revient désormais de transmettre son savoir aux plus jeunes en prenant des responsabilités pendant deux ou trois ans dans les maisons de compagnonnage. Ce devoir accompli, il pourra enfin se déclarer "compagnon sédentaire" et envisager sa vie professionnelle.

?Des actions pour réaliser leurs objectifs

Les Compagnons du Devoir conduisent de nombreuses actions en France et dans le monde (restauration des tours de Notre-Dame de Paris ou de la flamme de la statue de la Liberté, travaux de coffrage sous le tunnel de la Manche...). Ils exposent, publient et diffusent des ouvrages, participent à des événements contribuant à la valorisation des métiers qu'ils représentent. Chaque année, les Compagnons du Devoir organisent ou prennent part à des manifestations, afin de faire découvrir leur système de formation original à des jeunes en quête d'une orientation professionnelle ou d'un mode de perfectionnement dans un métier.

 

La rédaction

Publié le 13/03/13

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alternance

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.