Fonds de solidarité : certains secteurs pourraient continuer de bénéficier des aides de l'Etat

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Fonds de solidarité : certains secteurs pourraient continuer de bénéficier des aides de l'Etat
Article rédigé par
J.Bigard, G-A.Dolz, S.Guibout, G.Marque, M.Kassou - France 2
France Télévisions

Les aides aux entreprises en difficulté à cause de la crise sanitaire, comme le secteur de la culture ou celui des loisirs, devraient pouvoir bénéficier un peu plus longtemps des aides de l'Etat. En juin, le fonds de solidarité a atteint 10% du PIB. 

Dans un cinéma parisien, le mercredi, jour de sortie des nouveaux films, est un jour bien calme depuis la mise en place du pass sanitaire. Le nombre d'entrées dans le cinéma décroit, tout comme les aides versées par le gouvernement. En juillet, seulement 30% des pertes sont pris en charge par le fonds de solidarité : pas de quoi compenser cette baisse de fréquentation. "Si les entrées ne remontent pas, il faut vraiment qu'on soit aidés par le gouvernement, ça devient catastrophique", estime Samuel Merle, le gérant de la salle de cinéma. En août, seul 20% des pertes seront remboursées. 

Des aides qui atteignent 10% du PIB

Les aides devaient s'arrêter en septembre, mais le gouvernement prévoit de les prolonger dans certains secteurs, comme le tourisme et la culture. "S'il y a une perte de chiffre d'affaires liée à la crise sanitaire, nous compensons ces pertes", assure Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances. Le montant des aides de l'Etat a atteint la somme de 230 milliards d'euros à la fin du mois de juin, soit 10% du PIB. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Aides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.