Cet article date de plus de six ans.

Des Rafale vendus à l'Egypte ? Les discussions sont "assez avancées", selon Le Drian

Mais les discussions ne sont pas encore conclues, tempère le ministre de la Défense. L'Egypte discute en ce moment de l'achat de 24 avions Rafale et d'une frégate multimission Fremm, pour un montant total de 5 à 6 milliards d'euros.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (Le Rafale sera-t-il enfin exporté ? © RADIOFRANCE/ Mikaël Roparz)

Dassault Aviation semble bien en passe de réussir le premier contrat export du Rafale - enfin : cela fait une quinzaine d'années que l'avionneur tente d'exporter son appareil... L'Egypte est intéressée par l'achat de 24 avions, ainsi que par une frégate multimission Fremm, pour un montant total estimé à 5 à 6 milliards d'euros. "Les discussions sont à un stade très avancé", expliquait une source anonyme au Figaro samedi. Ce dimanche, c'est le ministre de la Défense en personne qui confirme ces discussions.

"Il y a effectivement des discussions assez avancées avec l'Egypte mais elles ne sont pas conclues" , annonce Jean-Yves Le Drian De quoi officialiser tout de même des rumeurs qui allaient bon train ces derniers jours...

Le dossier égyptien aboutira-t-il avant le dossier indien ou qatari ? Réussira-t-il à faire oublier l'échec brésilien ? Dassault espère vendre cette année le Rafale en Inde, où ilmène des négociations exclusives depuis trois ans portant sur 126 avions, et au Qatar, qui serait intéressé par 24 commandesfermes et 12 options. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.