Consommation : les boulangers absents au mois d'août

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Consommation : les boulangers absents au mois d'août
CAPTURE ECRAN FRANCE 3
Article rédigé par
C. Behr, G. Bezou, S. Sonder - France 3
France Télévisions

Les boulangers n'ont plus l'obligation d'assurer un service minimum au mois d'août, beaucoup d'entre eux en profitent donc pour partir en vacances.

Au Chesnay Rocquencourt, dans les Yvelines, les boulangeries sont fermées au mois d'août. Depuis 2014, les boulangers n'ont plus l'obligation d'assurer une permanence et pourtant, certains continuent de s'organiser. "Je trouve ça un peu inadmissible, c'est un peu particulier de fermer toutes les boulangeries", explique une habitante qui doit faire plusieurs kilomètres pour se procurer du pain. 

Deux artisans organisés pour offrir du pain toute l'année

Une dizaine de kilomètres plus loin, à Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), une boulangerie fait le plein en récupérant les clients d'un autre artisan. Les deux confrères se sont mis d'accord pour alterner leurs vacances et ainsi les jours de fermeture de leur établissement. Un arrangement que les clients apprécient car ils sont certains de trouver du pain à n'importe quel moment de l'été. Pour les nombreuses communes concernées, il ne reste plus que quelques jours à patienter avant de retrouver votre boulanger préféré à la rentrée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.