Cet article date de plus de neuf ans.

CCE RATP : une enquête préliminaire a été ouverte le 5 septembre

Le parquet de Paris a ouvert le 5 septembre une enquête préliminaire sur la gestion du Comité central d'entreprise de la RATP. La Cour des Comptes a publié aujourd'hui un rapport accablant. Elle avait en fait alerté le parquet dès le mois de juillet.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

On a appris ce matin l'existence de ce rapport, mais la Cour des Comptes avait en fait saisi le parquet de Paris le 18 juillet dernier. A la suite de quoi, une enquête préliminiaire avait été ouverte le 5 septembre, sur la gestion du Comité central d'entreprise (CCE) de la RATP. La Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) est chargée de cette enquête.

Elle vise notamment à établir si des faits présumés d'"abus de confiance, de mise en danger de la vie d'autrui, de délit d'entrave et de faux" peuvent être établis. Ce matin la Cour des Comptes a rendu public un rapport accusant le CCE de "gestion défaillante" de son
personnel, des activités de restauration et de ses centres de vacances. Le CCE récuse "les insinuations de malversations " et dénonce "un
réquisitoire à charge
".


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.