Bourse : Apple, plus grande capitalisation de tous les temps

L'entreprise détrône Microsoft avec plus de 623 milliards de dollars (504 milliards d'euros) de capitalisation.

Le logo Apple, sur un bâtiment à San Francisco, le 10 juin 2012.
Le logo Apple, sur un bâtiment à San Francisco, le 10 juin 2012. (KIMIHIRO HOSHINO / AFP)

ENTREPRISES - Un géant de l'informatique en détrône un autre. Le groupe informatique américain Apple a battu, lundi 20 août, le record de la plus grande capitalisation boursière de tous les temps, détrônant Microsoft. L'action Apple a terminé la séance à 665,15 dollars (538,43 euros), en hausse de 2,63%. Sur la base du nombre d'actions en circulation, cela représente une capitalisation boursière totale de 623,52 milliards de dollars (environ 504,74 milliards d'euros).

Le précédent record était détenu par son concurrent, l'américain Microsoft, qui, à l'apogée de la bulle internet, le 30 décembre 1999, avait atteint 620,58 milliards de dollars. Depuis, la valeur de Microsoft sur le marché a largement fondu, à près de 257,71 milliards de dollars (208,61 milliards d'euros).

Comment expliquer cette capitalisation record ?

Apple attire les investisseurs car ils "s'attendent à un nouveau cycle de sortie de produits avec l'iPad Mini, le nouvel iPhone", ainsi qu'à "une plus grande pénétration du marché chinois", a souligné Michael James, analyste chez Wedbush Morgan Securities. Selon des sites spécialisés, le groupe californien pourrait présenter l'iPhone 5 au cours d'une conférence le 12 septembre. Les observateurs prévoient également le lancement dans les prochains mois d'une version miniature de la tablette numérique iPad, ainsi que d'une "iTV".

Même si le groupe a annoncé le mois dernier des prévisions de croissance plus faibles qu'attendu, ces évolutions sont positives "à court terme", a souligné l'analyste. Selon lui, le record atteint lundi devrait "renforcer le sentiment positif envers l'action" et l'ascension mirobolante du titre, qui a déjà progressé de près de 60% depuis le début de l'année.