Cet article date de plus de trois ans.

Airbus signe un accord pour la vente de 140 avions d'une valeur de 22,8 milliards de dollars à la Chine

La commande porte sur 100 appareils moyen-courriers A320 et 40 long-courriers A350, a précisé le patron du constructeur européen.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un Airbus A320 de la compagnie China Eastern à l'aéroport international de Yantai, dans la province de Shandong (Chine), le 19 mai 2017. (TANG KE / IMAGINECHINA / AFP)

"C'est l'un des plus gros contrats signé depuis longtemps par Airbus", selon son patron. L'avionneur européen Airbus a signé, mercredi 5 juillet, un "accord-cadre" avec la société China Aviation Supplies Holding Company (CAS).

Cet accord prévoit la vente de 140 avions, d'une valeur globale de 22,8 milliards de dollars (20,3 milliards d'euros). La société CAS les répartira ensuite entre différentes compagnies aériennes chinoises.

Une discussion en cours pour une commande d'A380

La commande porte sur 100 appareils moyen-courriers A320 et 40 long-courriers A350, a précisé le patron d'Airbus, Tom Enders, lors d'un point presse à Berlin. Elle a été finalisée à l'occasion d'une visite en Allemagne du président chinois, Xi Jinping.

Airbus discute également avec la Chine d'une commande d'A380, le très gros porteur de l'avionneur, dont les ventes ont ralenti. "Cela ne se fera pas du jour au lendemain. Il faut des discussions approfondies", a déclaré Tom Enders à des journalistes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.