VIDEO. L’Aquarium de Paris vient au secours des poissons rouges domestiques

Ils sont souvent confinés dans des bocaux peu adaptés car bien trop petits. Afin qu’ils vivent dans des conditions décentes, l’Aquarium de Paris récupère les poissons rouges dont les propriétaires décident de se séparer. Focus.  

BRUT

Ils vivent aux côtés de méduses et autres requins. Depuis deux ans, des poissons rouges domestiques sont accueillis par l’Aquarium de Paris. Tous étaient chez des particuliers. "Des gens qui les avaient dans un bocal bien souvent, et donc qui ont décidé de nous les apporter", explique Guillaume, conservateur à l’Aquarium. Chaque mois, ce sont pas moins de 50 poissons rouges qui sont recueillis. En deux ans, l’Aquarium de Paris a déjà accueilli 600 poissons rouges. 

Une vraie responsabilité

Après une phase de quarantaine et une fois que les poissons ont suffisamment grandi, ils sont placés dans des plus grands bassins. Mais si vous voulez adopter un compagnon à nageoires, quelques recommandations élémentaires sont à suivre. À commencer par la taille de l’aquarium qui doit être grande afin que le poisson rouge puisse aller et venir à sa guise, sans être confiné. On estime qu’il faut 50 litres pour un poisson. Il faut donc multiplier cette quantité autant de fois que vous le souhaitez pour accueillir des poissons.

"Ensuite, il faut un décor, pour que le poisson puisse se cacher, pour qu'il se sente bien dans son environnement", conseille Guillaume. Un filtre est également à prévoir pour assurer "un équilibre biologique et une bonne qualité de l'eau." Enfin, si vous êtes toujours prêts à héberger un poisson rouge, "vous pouvez en avoir pour 20 ou 30 ans, donc il faut être prêt à le garder longtemps."

VIDEO. Quand l’Aquarium de Paris vient au secours des poissons rouges domestiques
VIDEO. Quand l’Aquarium de Paris vient au secours des poissons rouges domestiques (BRUT)