Un ancien gendarme président de la SPA

Depuis le mois de septembre, le président par intérim de la SPA (Société protectrice des animaux) est Jacques-Charles Fombonne, un ancien général de brigade de gendarmerie.

France 3

Jacques-Charles Fombonne a eu plusieurs vies : général de brigade de gendarmerie, docteur en droit pénal et sciences criminelles, apiculteur, scénariste, il a décidé de consacrer sa retraite à la cause animale en devenant président par intérim de la SPA. "Je suis absolument convaincu que le bonheur des gens passe par le bonheur des animaux, et je pense que ça va même plus loin, je pense que la dignité de l'homme passe par la dignité de l'animal", dit-il.

Combattre la maltraitance

La SPA sort d'une période compliquée, marquée par une mauvaise gestion financière, des conflits internes et la démission de l'ancienne présidente. Mais Jacques-Charles Fombonne, dont le mandat court jusqu'en juin et qu'il espère voir prolongé, prend son rôle très à cœur. Son principal objectif ? "Faire en sorte que la maltraitance soit systématiquement sanctionnée par des infractions délictuelles, c'est-à-dire que les gens comparaissent devant le tribunal correctionnel", assure-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un chat dans un refuge pour animaux à Dorf Mecklenburg, en Allemagne, le 3 juin 2016. (Photo d\'illustration)
Un chat dans un refuge pour animaux à Dorf Mecklenburg, en Allemagne, le 3 juin 2016. (Photo d'illustration) (JENS BUTTNER / AFP)