Info médias, France info

L'homosexualité d'un homme politique révélée par Closer

A la Une de Closer, l'outing d'un homme politique français... qui pose question : plusieurs responsables politiques, et des journalistes, s'insurgent d'une telle démarche. Reste que l'hebdomadaire n'en est pas à son coup d'essai. Les politiques seraient-ils devenus la planche de salut de la presse people ?

(La Une de Closer du 12 décembre 2014, qui "oute" un homme politique et repose la question du respect de la vie privée.)

Une photo se retrouve à la Une de l'hebdomadaire Closer ,  une photo de couple, visiblement prise dans la rue. Une photo où l'on voit un élu aux côtés d'un autre homme. La légende se veut ironique : "Oui à l'amour pour tous" . C'est une photo toute simple, banale, mais qui provoque depuis hier soir une avalanche de réactions sur les réseaux sociaux - c'est le deuxième sujet le plus discuté ce matin sur Twitter.

Plusieurs responsables de droite comme de gauche se disent indignés qu'un magazine people décide "d'outer" ainsi un élu. La question n'est pas tant de savoir de qui il s'agit - on a d'ailleurs choisi de ne pas le préciser à France Info, parce que le débat n'est pas là - mais cette photo a tout de même une importance : c'est une première, elle dit beaucoup de choses de l'évolution de la presse people en France.

Car Closer n'en est pas à son coup d'essai. On pense à la révélation de la liaison entre Julie Gayet et François Hollande, c'était la première fois qu'un magazine révélait une liaison présidentielle - impensable il y a encore dix ans en France, dans un pays où la loi est très protectrice de la vie privée, dans un pays où la presse était très respectueuse de la vie privée des élus.

Les politiques, planche de salut de la presse people ?

Mais, ces dernières années, on a vu les verrous sauter un à un. Le tournant a sans doute eu lieu en 2006 : Closer publiait des photos volées de Ségolène Royal en maillot de bain, une première. Depuis, il y en a eu beaucoup d'autres : Kate Middleton seins nus, Aurélie Filippetti en vacances à l'Île Maurice, DSK avec sa nouvelle compagne... et jusqu'à François Hollande en maillot de bain dans une posture peu flatteuse, cet été à la Une de Voici .

Bref, le monde politique serait-il devenu le nouveau filon de la presse people ? Sans doute. La presse française se rapproche ainsi de la presse britannique, où le droit à l'information prime souvent le respect de la vie privée. Les tabloïds n'hésitent pas à se saisir des sujets politiques, des sujets de société, ce qui n'était pas le cas en France, où la presse people restait concentrée sur les vedettes de la télé ou du cinéma.

Mais, aujourd'hui, la presse people ne va pas bien, les ventes sont en baisse. Elle s'aventure donc sur d'autres terrains. Et le terrain politique, ça marche : en janvier dernier, la fameuse Une sur François Hollande et Julie Gayet avait permis à Closer de doubler ses ventes...

Pour Laurence Pieau, directrice de la rédaction de Closer, "un couple homosexuel est un couple comme un autre"
--'--
--'--
 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

(La Une de Closer du 12 décembre 2014, qui "oute" un homme politique et repose la question du respect de la vie privée.)