JO 2021 : pas de finale pour van Niekerk sur 400 m, deux nouveaux records en cyclisme, les Etats-Unis éliminés en foot féminin... Ce qu'il faut retenir de la journée à Tokyo

Deux médailles en plus pour la France, coup de tonnerre en football et en athlétisme, la journée de lundi a été riche.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Wayde van Niekerk (dossard vert) a été éliminé en demi-finale du 400 m des Jeux olympiques de Tokyo, lundi 2 août 2021. (JEWEL SAMAD / AFP)

La journée de lundi a été marquée par deux nouvelles médailles pour le clan tricolore, portant le total à 23. Jean Quiquampoix a apporté une sixième médaille d'or à l'équipe de France, sur l'épreuve de tir rapide au pistolet à 25 mètres, et l'équitation a glané la médaille de bronze au concours complet. À noter également l'élimination des Etats-Unis en football féminin et de Wayde van Niekerk sur le 400m, ainsi que les deux records en cyclisme lors de la poursuite féminine par équipes. Voici ce qu'il ne fallait pas manquer de la journée aux Jeux olympiques.

La journée des Bleus : deux nouvelles médailles pour la France 

La France compte deux médailles de plus : une en or et une en bronze. C'est Jean Quiquampoix qui a apporté la première médaille de la journée et la sixième en or à la France, dans l'épreuve de vitesse du tir au pistolet 25 mètres. De son côté, l'équipe de France d'équitation a apporté à la délégation tricolore une nouvelle médaille de bronze en accrochant le podium lors du concours complet. 

Jean Quiquampoix devient champion olympique du pistolet 25 m tir rapide ! La 22e médaille française des #JeuxOlympiques, le sixième titre, vient de tomber grâce à un record olympique égalé (34 points).

Pas de médaille, en revanche, pour le porte-drapeau des Bleus. Samir Aït Saïd, avec une note de 14,900, a terminé à la 4e place du concours des anneaux. Il a été repoussé hors du podium par le concurrent grec et tenant du titre Eleftherios Petrounias, troisième et dernier concurrent à passer la barre des 15 points, avec 15,200.

De leur côté, les sports collectifs français se portent bien. Les équipes féminines de handball et de basket ont chacune décroché leur ticket pour les quarts de finale de la compétition, qui se dérouleront mercredi 4 août. 

Pas de finale pour les Etats-Unis au foot

Pourtant grandes favorites du tournoi olympique, les joueuses des Etats-Unis se sont inclinées face au Canada (1-0). Décevantes, les quadruples championnes olympiques et double-championnes du monde n'ajouteront pas une cinquième médaille d'or à leur palmarès cette année. Pour le Canada, il s'agira de la première finale des JO de son histoire, après des échecs en demi-finales lors des deux dernières éditions. Les Nord-Américaines affronteront la Suède pour l'or, vainqueur de l'Australie dans l'autre demi-finale.

Deux nouveaux records en cyclisme sur piste

L'équipe de France a arraché la 5e place des qualifications de la poursuite par équipes et ne jouera pas l'or. Mais le jeune quatuor tricolore composé de Marie Le Net, Victoire Berteau, Valentine Fortin et Marion Borras a pulvérisé le record de France en bouclant les 4 000m en 4'12''502, soit près de cinq secondes en moins. 

Le record du monde est également tombé sur ces qualifications en poursuite féminine par équipes. L'Allemagne a établi le nouveau à 4'07''307. L'ancien record, sur la distance de 4 kilomètres, était détenu par la Grande-Bretagne depuis les Jeux olympiques de Rio, en 4'10"236.

Pas de finale pour van Niekerk et Joseph

Grosse surprise sur les demi-finales du 400m. Le Sud-Africain Wayde van Niekerk, champion olympique en titre, a été éliminé et ne décrochera pas de médaille à Tokyo dans cette discipline. C'est Kirani James qui a signé le meilleur temps en 43''88, devant le Colombien Anthony José Zambrano (43''93 et record d'Amérique du Sud).

Pour la première fois depuis 1980, ce n'est pas un Kényan qui remporte l'or olympique au 3 000m steeple. Le Marocain Soufiane El Bakkali a décroché la première place, avec un chrono de 8'08''90. Le seul Français en lice, Alexis Phelut, termine à la 12e place.

Soufiane el-Bakkali fait le travail dans le dernier tour du 3000 m steeple pour s'offrir le titre olympique devant l'Ethiopien Lamecha Girma et le Kenyan Benjamin Kigen.

Du côté des femmes, la détentrice du record du monde et grande favorite Sydney McLaughlin a largement survolé sa demi-finale du 400m haies en 53''03. Sur 200m, la Française Gémima Joseph a pris la 7e place de sa demi-finale (23''19), remportée par Elaine Thompson, déjà sacrée sur le 100m. La double championne du monde de Doha, Sifan Hassan, a vécu un premier sacre oympique sur le 5 000 m.

Simon Biles sera de retour pour la finale de la poutre

En gymnastique, l'Américaine Jade Carey a été sacrée championne olympique au sol, succédant à Simon Biles, forfait pour cette finale. Après s'être retirée de quatre finales afin de préserver sa santé mentale, Simon Biles concourra bien à celle de la poutre mardi, a annoncé la Fédération américaine de gymnastique.

Chez les hommes, les deux Chinois Liu Yang et You Hao repartent avec les médailles d'or et d'argent pour l'épreuve des anneaux. Le Grec Eleftherios Petrounias s'empare du bronze, laissant Samir Aït Saïd, blessé, au pied du podium. En saut de cheval, c'est le Coréen Jeahwan Kor Shin qui a été sacré champion olympique. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.