Spectacle : les coulisses du casting de la célèbre comédie musicale Mamma Mia

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Spectacle : la célèbre comédie musicale Mamma Mia est de retour -
Spectacle : la célèbre comédie musicale Mamma Mia est de retour Spectacle : la célèbre comédie musicale Mamma Mia est de retour - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2, Valérie Gaget - V.Gaget, C.Cormery, S.-M.Auvray, C.Brunet, O.Sauvayre
France Télévisions - Rédaction Culture
France 2

La comédie musicale Mamma Mia reprenant tous les tubes du groupe Abba sera de retour en France au mois d'octobre, sur la scène du Casino de Paris. La billetterie a ouvert au mois de mars et les auditions sont en cours. Il y avait 1 200 candidats au départ. À la fin, ils ne seront plus qu'une trentaine pour composer la troupe. Reportage dans les coulisses de ce casting.

L’effet magique d’Abba n’est plus à démontrer. Les quatre suédois, aussi célèbres que les Beatles, se sont séparés en 1982 mais leurs chansons sont devenues intemporelles. Il y a douze ans, la version française du musical Mamma Mia, créé en 1999 en Angleterre, avait triomphé au théâtre Modagor. Plus d'un million de spectateurs étaient venus vibrer sur ces titres ultra connus, adaptés dans la langue de Molière par Nicolas Nebot. Cette comédie musicale pop fera son retour en octobre 2023, sur la scène du Casino de Paris cette fois-ci. 90 représentations sont prévues. L'équipe de Stage Entertainment France est en train de constituer une nouvelle troupe grâce à un casting d'envergure.

Un casting en 4 tours minimum

1 200 artistes ont candidaté en envoyant d'abord une vidéo. Après un premier écrémage, 600 personnes ont passé le premier tour et seulement 200 ont été rappelées pour des auditions plus poussées devant le jury. Il se compose de trois personnes: Rabah Aliouane, le chef de casting, Véronique Bandelier, la metteuse en scène résidente du Théâtre Mogador et Philippe Gouadin, le directeur musical. En coulisses, les candidats que nous rencontrons le 6 mars se montrent plus ou moins stressés. Olivia Moreels, chanteuse et comédienne belge de 32 ans explique qu'elle est fan du groupe Abba depuis l’enfance. "Ce sont des classiques, c’est une histoire géniale, j’adore la musique, c’est entraînant (...) les gens ont besoin de ça. De rigoler, danser, bouger et d'être ému", confie-t-elle. Elle se souvient qu'elle écoutait ces chansons avec ses frères et soeurs et que "c'était gai". 

Une polyvalence en un minimum de temps

Une autre actrice de 26 ans, Anne-Flore Roublique, espère décrocher l'un des rôles principaux : celui de Sophie, la future mariée. Lors de son audition, après avoir entendu sa première version, la metteuse en scène recadre les intentions de la chanson. Elle lui explique qu'il ne s'agit pas d'une petite fille mais d'une guerrière qui veut absolument découvrir qui est son père. Sans se démonter, la jeune femme reprend dans un tout autre style. Ariane Carmin, 41 ans, sera elle testée sur deux rôles différents. Chanteuse sur des péniches et dans des opérettes, elle sait s'adapter et pense même à changer de tenue entre ses deux passages. Dans le rôle d'une cougar, toutes griffes dehors, elle se montre très convaincante. Le jury la remercie d'avoir joué le jeu.

Des mois de travail à la clé

Après le chant, les candidats sont testés sur leurs talents de comédiens. Ils avaient tous une scène à apprendre. Il faut prouver sa polyvalence en un minimum de temps. Nicolas Beaucaire, 50 ans, postule pour le rôle d'Henri, l'un des pères putatifs de Sophie. Il explique que cela va très vite alors qu'au théâtre les comédiens ont plus de temps pour s'approprier le rôle. Il espère décrocher la timbale. A la clé, il y a au minimum trois mois de travail. 

Dancing Queen

Le 27 mars, nous le retrouvons au casting danse. Les artistes de Mamam Mia doivent aussi savoir bouger. Le chorégraphe Fabrice Cazaux prend le temps de leur montrer les pas. Les chorégraphies sont simples et la musique de "Waterloo" met tout le monde d'excellente humeur. "C'est un spectacle qui communique la joie de vivre (...) un spectacle feel good " explique le chorégraphe. Les finales du casting ont eu début avril en présence de l'équipe anglaise de Mamma Mia qui sera responsable du choix final. Le jury français a pré-sélectionné trois ou quatre  artistes pour chaque rôle important mais chut, leurs noms resteront secrets. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.