La Grande Récré : le roi du jouet en difficulté

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
La Grande Récré : le roi du jouet en difficulté -
La Grande Récré : le roi du jouet en difficulté La Grande Récré : le roi du jouet en difficulté - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - A. Sylvain, A. Guin, P. Aubert, L. Lavieille
France Télévisions
France 2
L'enseigne de magasins de jouets français La Grande Récré, se trouve en difficulté. Elle fait partie de l'empire de l'homme d'affaires Michel Ohayion, dont les marques comme Camaïeu, qui a fermé, Gap ou encore Go Sport vont mal. Tout cela a un impact sur les petites et moyennes villes, qui voient les magasins fermer les uns après les autres. Exemple à Beauvais dans l'Oise.

Ce magasin de jouets fermera ses portes la semaine prochaine définitivement. Et ça n'est pas la seule grande enseigne de Beauvais (Oise) à avoir quitté ce centre commercial. Au centre-ville, la situation n'est pas plus brillante. De nombreux magasins ont fermé ces derniers mois, à l'image de Camaïeu, qui a tiré le rideau en décembre dernier. Les habitants sont désabusés. "C'est déjà pas très vivant...Si les commerces en plus ferment, ça va être de pire en pire", s'inquiète un habitant. L'inflation est passée par là, les consommateurs font attention à leur budget.

Une enveloppe de plusieurs millions d'euros

Valérie Haffane, gérante du magasin Xando, dans le centre-ville de Beauvais, a bien rentré sa nouvelle collection, mais elle s'inquiète de la baisse de fréquentation des clients et des crises à répétition. "C'est un tout : le temps, les grève, l'inflation", énumère la commerçante. Alors la mairie tente de faire face. Il faut continuer à attirer les habitants dans le centre-ville, coûte que coûte. "Des grands travaux sont prévus dans le cadre du projet Cœur de ville", souligne Franck Pia, le maire de Beauvais. Une opération destinée à redynamiser son centre, avec une enveloppe dotée de plusieurs millions d'euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.