Sapins de Noël : les arbres belges ont la cote en France

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Sapins de Noël : les arbres belges ont la cote en France
Sapins de Noël : les arbres belges ont la cote en France Sapins de Noël : les arbres belges ont la cote en France (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Barbaux, A. Mouchard, E. Delbecque
France Télévisions
France 2
Après le tabac et l’essence, les Français traversent désormais la frontière belge pour acheter leurs sapins qui se vendent beaucoup moins cher.

Il ne perd pas ses épines, il est bien fourni et surtout il n’est pas très cher. En Belgique, le sapin Nordmann est affiché à 14,99 euros. À ce prix, un couple venu de Normandie a fait le déplacement. "Chez nous, (…) à ce prix-là, on n’a pas", assure le mari. En Effet, en France, le même sapin coûte au moins 30 euros. Cette différence de prix s’explique par un taux de TVA sur les plantes moins élevé en Belgique. Il est fixé à seulement 6%.

La Belgique est l’un des plus gros producteurs d’Europe

Dans une jardinerie située à quelques kilomètres de la frontière, les trois-quarts des clients sont Français. Un habitant de la Seine-et-Marne achète, par exemple, son sapin de Noël en Belgique, tous les ans. Grâce à la météo pluvieuse, les sapins poussent facilement en Belgique. C’est l’un des plus gros producteurs d’Europe avec 5 millions d’arbres coupés chaque année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.