Paris 2024 : la nouvelle tour des juges de Tahiti au cœur des polémiques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Paris 2024 : la nouvelle tour des juges de Tahiti au cœur des polémiques
Paris 2024 : la nouvelle tour des juges de Tahiti au cœur des polémiques Paris 2024 : la nouvelle tour des juges de Tahiti au cœur des polémiques (France 2)
Article rédigé par France 2 - J. Lonchampt, S. Gravelaine
France Télévisions
France 2
Rien ne va plus pour l'épreuve de surf des Jeux olympiques 2024 à Tahiti. Après la polémique sur la tour des juges qui doit être installée dans le lagon, des essais avec une barge ont eu lieu : ça a été une catastrophe.

À moins de 250 jours des Jeux olympiques, l’organisation des épreuves de surf à Tahiti ne cesse de faire polémique. Les travaux de l’installation de la tour des juges en aluminium sont en cause. Les derniers repérages du vendredi 1er décembre ont tourné au fiasco. La barge des ouvriers a percuté à plusieurs reprises les fonds du récif. Depuis, tous les travaux sont à l’arrêt. Toutefois, dans la rue, comme sur Internet, les contestations continuent.

Pas de plan B

Une pétition a été lancée en ligne contre la construction de la nouvelle tour. Mercredi 6 décembre au matin, elle recueillait plus de 180 000 signatures. Face à la pression populaire, le président de la Polynésie française, Moetai Brotherson, se dit prêt à changer de plan. "Ce test s’est mal passé. (…) Si au final, il n’y a pas de solution, il faudra se poser la question de ces épreuves de surf à Teahupo’o", a-t-il admis. Aucun plan B n’est envisagé par Paris 2024.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.