Tour de France 2023 : une 17ème étape infernale sur le col de la Loze

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Tour de France 2023 : une 17ème étape infernale sur le col de la Loze
Article rédigé par France 3 - J. Lonchampt, G. Naboulet, B. Poulain, O. Gardette, J. Sarfati, G. Liaboeuf, L. Feuillebois
France Télévisions
France 3
Mercredi 19 juillet, les coureurs du Tour de France ont été mis à rude épreuve par le col de la Loze. Une étape remportée par Felix Gall, tandis que Jonas Vingegaard creuse un peu plus l'écart au classement général.

Une ambiance renversante au sommet de ce Tour de France. À 2 300 mètres d'altitude, le col de Loze (Savoie) a été, mercredi 19 juillet, le théâtre de toutes les fantaisies. "C’était l’endroit où il fallait être sur la route aujourd’hui", s’exclame un spectateur. La ferveur des grands jours du mois de juillet. Des milliers de fans survoltés, massés sur les pentes alpines, qui avoisinent parfois les 24%.

Vingegaard toujours plus leader

Cette 17eme étape avait promis l'enfer aux coureurs. Des virages si étroits, qu’ils causaient des embouteillages, et des cyclistes quasiment à l'agonie. "C’est l’une des plus dures étapes de ma carrière", a confié le Français Thibaut Pinot. Si à l’arrivée l'Autrichien en Felix Gall a triomphé, Tadej Pogačar a lui chuté, avant d'être lâché par les favoris. Le maillot jaune, Jonas Vingegaard, compte désormais 7,35 secondes d'avance au classement général.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.