Coupe du monde de rugby : des villages rugby s’installent partout en France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Nombreux sont les fans à suivre le match du coup d’envoi de la Coupe du monde de rugby depuis une fan zone, vendredi 8 septembre, notamment dans des villes peu initiées au rugby. -
Coupe du monde de rugby : des villages rugby s’installent partout en France Nombreux sont les fans à suivre le match du coup d’envoi de la Coupe du monde de rugby depuis une fan zone, vendredi 8 septembre, notamment dans des villes peu initiées au rugby. - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - L. Szulewicz, K. Berg, G. Desmalles, R. Droulez, L. Brocard, M. Gesiot, S. Matuchet, B. Ambard
France Télévisions
franceinfo
Nombreux sont les fans à suivre le match du coup d’envoi de la Coupe du monde de rugby depuis une fan zone, vendredi 8 septembre, notamment dans des villes peu initiées au rugby.

Accrocher les ballons bleus, blancs, rouges, disposer les drapeaux tricolores... À Besançon (Doubs), Alix, ancienne joueuse de rugby, prépare la fan zone de la soirée du 8 septembre pour le match d’ouverture de la Coupe du monde. Les Bleus affronteront les All Blacks. L’écran géant est prêt et la tension commence à monter. "On attend quand même un peu de monde, c’est un peu flippant parce qu’il faut tout assurer", redoute Alix Verdot, ancienne joueuse et co-gérante d’un bar.

Les fans au rendez-vous

Beaucoup de préparatifs aussi depuis plusieurs jours dans un bar à Dijon (Côte-d’Or). La salle a été redécorée pour l’événement et les supporters sont attendus pour la soirée. Ils ont bien l’intention d’être au rendez-vous pour soutenir l’équipe de France dans cette Coupe du monde à domicile. Du côté des enfants, l’engouement pour le rugby est de plus en plus marqué. Dans un club à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le nombre de licenciés ne cesse d’augmenter.

Découvrez nos grilles de mots mystères exclusives sur le thème de la Coupe du monde de Rugby

jouer maintenant

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.