Patrimoine : l'Ain, ses paysages variés, son cloître royal et ses vins d’exception

Publié Mis à jour
L’Ain : ses paysages variés, son cloître royal, ses vins d’exception
Article rédigé par
S. Soubane, P. Acheré, O. Sauvayre, Crédit images Clypton - France 2
France Télévisions
Le "13 Heures en week-end" propose, vendredi 25 novembre, de découvrir la région du Bugey, dans l’Ain. Au menu, les secrets de production d’un vin d’exception, et un magnifique patrimoine.

C’est un département traversé par la rivière dont il porte le nom, paré de ses couleurs d’automne. Vendredi 25 novembre, le 13 Heures en week-end vous invite dans l’Ain, à la découvert de ses vignes, ses joyaux architecturaux et ses passionnés, comme Laurent Pcheniska. Depuis 15 ans, cet instructeur de vol propose des baptêmes de l’air. Selon lui, l’ULM est le meilleur moyen de découvrir les paysages très variés de l’Ain. "C’est très, très vert, c’est même un vert fluorescent quasiment", décrit le pilote instructeur d’ULM de l’Aéro alternative de Bourg-en-Bresse (Ain).  

Goûter les vins du Bugey au goût très singulier

Vu du ciel, le cloître royal de Brou et son toit de tuiles colorées dominent la ville. Marguerite d’Autriche, veuve à 24 ans, l’a construit en hommage à son mari. Le bâtiment est un chef-d’œuvre du XVIe siècle. Découvrir le département, c’est aussi goûter les vins du Bugey, au goût très singulier. Dans un caveau, l’un des crus est même secret, concocté avec les meilleurs cépages de la région.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.