Argent public : l'État vend son patrimoine

L'État et les collectivités locales doivent trouver de l'argent. Depuis quelques années, les structures étatiques mettent en vente certains biens immobiliers.

France 2

Derrière des grilles rouillées à Évreux (Eure), se dresse un ancien centre de formation de professeurs des écoles. Aujourd'hui, le département n'a plus les moyens de conserver ce bâtiment. "Le bâtiment principal fait un peu plus de 8 000 mètres carrés sur un parc de 54 000 mètres carrés", détaille Franck Leroux, un membre de la direction du patrimoine du département de l'Eure. La bâtisse est mise en vente à 1,2 million d'euros. 

L'État cherche des acheteurs

Déserté depuis cinq ans, le bâtiment est délabré. Et pourtant, le département ne désespère pas de trouver au plus vite un acheteur. "On peut faire du logement, des résidences de service, des bureaux. Il faut juste trouver un investisseur qui a le projet et les moyens pour le réaliser", explique Franck Leroux. À Bernay (Eure), une ancienne sous-préfecture est inoccupée depuis six ans. Il a fallu assainir tout le bâtiment, rongé par un champignon. Le prix de vente est de 150 000 euros, et il ne compensera pas le coût des travaux. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Evreux (Eure)
Evreux (Eure) (FRANCE 2)