Syrie : 12 enfants orphelins de jihadistes ont été rapatriés en France

Douze enfants orphelins de familles jihadistes en Syrie ont atterri en France lundi 10 juin à l'aéroport militaire de Villacoublay (Yvelines). En direct du ministère des Affaires étrangères à Paris, la journaliste de France 2 Maryse Burgot fait le point sur la situation.

France 2

Des enfants issus de familles jihadistes en Syrie ont été rapatriés en France lundi 10 juin. Le gouvernement continue d'appliquer une politique du cas par cas pour traiter ce dossier sensible. "Cette politique du cas par cas reste en vigueur. Il y avait à bord de cet avion 12 enfants français en bas âge et deux petits Néerlandais dans le cadre d'une collaboration entre la France et les Pays-Bas. Les autorités du Quai d'Orsay ont particulièrement choisi leurs mots pour parler des enfants. Ce sont soit des enfants orphelins, soit des enfants isolés, soit des enfants en situation particulièrement vulnérable", explique la journaliste de France 2 Maryse Burgot, en direct depuis le ministère des Affaires étrangères.

Certains enfants sont malades

Les parents de certains de ces enfants sont décédés dans les combats en Syrie. "Certains de ces enfants ont un père ou une mère toujours dans les camps en Syrie, mais qui a accepté leur rapatriement. Certains enfants sont malades et dénutris", précise Maryse Burgot. Ces enfants sont remis aux autorités judiciaires, en collaboration avec l'aide sociale à l'enfance.

Le JT
Les autres sujets du JT
La jihadiste française Melina Boughedir, 27 ans, arrive le 19 février 2018 avec son fils au tribunal de Bagdad, en Irak, pour y être jugée, après avoir été arrêtée à Mossoul, en Irak.
La jihadiste française Melina Boughedir, 27 ans, arrive le 19 février 2018 avec son fils au tribunal de Bagdad, en Irak, pour y être jugée, après avoir été arrêtée à Mossoul, en Irak. (STRINGER / AFP)