La récolte du piment d'Espelette s'annonce bonne

C'est l'un des emblèmes du Pays Basque. Aujourd'hui, ce produit bénéficie d'une appellation d'origine protégée (AOP).

France 2

C'est parti. La récolte du piment d'Espelette vient de démarrer dans les Pyrénées-Atlantiques et elle s'annonce plutôt bonne. Vendu en poudre ou entier, ce symbole du Pays Basque bénéficie maintenant d'une appellation d'origine protégée (AOP). 

Une maladie touche quelques parcelles

Dans les dix villages de cette appellation, on compte 180 producteurs. Depuis quelques jours, ils sont sur le pied de guerre. Comme Gilbert Darthayette, ils passent leurs journées à récolter leur trésor. "C'est du piment d'Espelette, c'est la variété qui fait que ce n'est pas un piment violent, qui va parfumer plus que piquer", explique le producteur.

Toutefois, si la récolte s'annonce plutôt bonne, une maladie a touché quelques parcelles à plus de 50%. Les piments sont alors flétris et inutilisables. En cause ? La forte chaleur du mois de juillet ainsi que l'humidité. Heureusement, beaucoup d'exploitations ne sont pas concernées.

Le JT
Les autres sujets du JT
( CAPTURE ECRAN FRANCE 2)