JO 2021 : Bolt attend son successeur sur 200 m, les Bleues en quête de dernier carré en hand et au basket... Ce qu'il ne faut pas manquer mercredi

Si la lumière sera sur la finale masculine du 200 m, il ne faudra toutefois pas manquer les autres épreuves où de nombreux Français seront encore engagés mercredi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Le Canadien Andre de Grasse a réalisé le meilleur temps sur le 200m lors des demi-finales, mardi 3 août, à Tokyo. (JEWEL SAMAD / AFP)

Encore une belle journée de sport à Tokyo, mercredi 4 août. En plus des finales masculines du 200 m, du 800 m et du lancer de marteau, les équipes de France féminines de basket et de handball joueront leur place en demi-finales. De nouvelles médailles pourraient aussi être ajoutées au compteur de la délégation française en saut d'obstacles, en voile et en cyclisme sur piste alors que Kevin Mayer, dans la nuit, n'a pas du tout rassuré sur son état de forme

Mayer continue son décathlon

Après le 100 m, le saut en longueur et le lancer de poids cette nuit, Kevin Mayer, touché au dos, s'accroche dans sa quête de l'or olympique avec au programme le saut en hauteur ainsi que le 400 m. Mais cela s'annonce compliqué pour le Français, qui a confié s'être bloqué le dos à son arrivée à Tokyo et "ne prendre aucun plaisir" depuis le début de son decathlon.

Autre Français en lice, Gabriel Tual sur 800 m. Dimanche, il a terminé sa demi-finale en troisième position en 1'44''28. Une troisième place qui lui a permis de décrocher son ticket pour la finale avec en prime un nouveau record personnel au compteur. Pour accrocher le podium, il aura fort à faire avec le Kényan Ferguson Rotich qui a signé le meilleur temps des demies en 1'44''04. 

Quentin Bigot sera lui aussi engagé dans une finale mercredi, celle du lancer de marteau. Le Français s'est qualifié dès son deuxième essai avec un jet à 78,73 m. Il a terminé quatrième des qualifications et tentera de monter sur le podium. 

⇒ Suivez les épreuves du décathlon sur france.tv : dès 11h30 pour le saut en hauteur, dès 14h30 pour les séries du 400 m
⇒ Suivez la finale du 800m hommes à 14h05 sur france.tv
⇒ Suivez la finale du lancer de marteau dès 13h15 sur france.tv

Les successeurs de Bolt sur 200 m dans les starting-blocks

L'ombre d'Usain Bolt plane encore à Tokyo. Le Jamaïcain, toujours détenteur du record du monde du 200 m en 19''19 en 2009 et du record olympique en 19''30 en 2008, attend son héritier sur le 200 m, après le sacre de Marcell Jacobs sur 100 m. Mardi, le Canadien Andre De Grasse, déjà médaillé de bronze sur le 100 m, a été impressionnant en signant le meilleur temps des demi-finales (19''73).

Juste derrière, ses concurrents sont eux aussi présents avec les Américains Kenneth Bednarek (19''83) et Noah Lyles (19''99) ainsi que le Canadien Aaron Brown (19''99). Sans oublier la nouvelle pépite du sprint américain, Erriyon Knighton, qui a couru en 20''02 en demi-finale. À seulement 17 ans, il a signé le sixième temps des demi-finales.

⇒ Suivez la finale du 200m masculin à 14h55 sur france.tv

19"73, record du Canada, pour Andre De Grasse dans la dernière demi-finale du 200 m ! Le médaillé de bronze du 100 m fera partie des favoris lors de la finale prévue demain à 14h55.

Les handballeuses et les basketteuses pour imiter les hommes

Après les qualifications des handballeurs, des volleyeurs et des basketteurs tricolores mardi, place aux quarts féminins. Les handballeuses seront les premières à entrer sur le terrain face aux Néerlandaises. Qualifiées de justesse grâce à leur victoire contre le Brésil (29-22) lors du dernier match de la phase de poule, les Françaises devront encore élever leur niveau de jeu pour défier les favorites du tournoi et championnes du monde en titre, qui n'ont concédé qu'une seule défaite face à la Norvège dans le groupe A.

Au basket aussi, la qualification s'est jouée in extremis. Les Bleues sont sorties des phases de poules avec deux défaites pour une victoire. Avec les quarts de finale, la compétition se durcit encore pour les joueuses de Valérie Garnier qui devront se surpasser pour tenter de l'emporter face aux Espagnoles, invaincues dans ce tournoi olympique. La tâche est d'autant plus difficile que l'Espagne est la véritable bête noire des Bleues, et n'a plus perdu contre la France en match officiel depuis 2015. 

⇒ Handball : suivez le quart de finale France – Pays-Bas à 13h45 sur france.tv
⇒ Basket : suivez le quart de finale Espagne – France à 14 heures sur france.tv

Qualifications pour les femmes en escalade

Après les qualifications des frères Mawem, qui ont ouvert la voie mardi, c'est donc au tour des femmes de se lancer dans les qualifications. Les grimpeuses débuteront comme leurs homologues masculins par le combiné vitesse, puis par le bloc avant de passer à la difficulté. Deux Françaises tenteront de se qualifier, Anouck Jaubert et surtout Julia Chanourdie, la meilleure chance tricolore à Tokyo.

À 25 ans, elle est devenue, en novembre 2020, la troisième femme à réussir l'ascension de la voie Eagle 4 au pied du Mont Ventoux (Vaucluse), cotée 9b, soit un niveau maximal sur l'échelle de difficulté de l'escalade. 

⇒ Suivez les qualifications des épreuves d'escalade dès 10 heures pour l'épreuve de vitesse, 11 heures pour le bloc et 14h10 pour l'épreuve de difficulté sur france.tv

Pour tout comprendre de l'épreuve d'escalade, voici une vidéo explicative :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.