VIDEO. Quand François Gabart craque et fond en larmes après une panne en plein océan Indien

Alors qu'il parcourait les océans pour battre le record du tour du monde en solitaire, le navigateur a connu une une inquiétante panne. Face caméra, il décrit, en larmes, ce qu'il a ressenti à ce moment.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Gabart a hésité à envoyer ces images à terre, pour ne pas inquiéter ses proches. Et pour cause, dans cette vidéo, diffusée pour la première fois dans "Envoyé spécial", sur France 2, jeudi 21 décembre, le navigateur le plus rapide du monde fond en larmes, après une panne inquiétante, en plein océan Indien, pendant son tour du monde. "J'ai un petit coup de stress là", dit-il, face caméra. "Je suis au milieu de l'océan Indien, il y a 35 nœuds de vent (...) et il y a la génératrice qui démarre pas", poursuit-il.

"Des larmes de soulagement"

Au moment où il a tourné ces images, la panne était réparée. "Ces larmes sont des larmes de soulagement, il y a de la fatigue, de l'adrénaline, de la peur, du soulagement", explique François Gabart sur le plateau d'"Envoyé spécial". "Sur le moment, je me suis posé la question d'envoyer ça à terre, mais c'était le début des mers du Sud, je ne voulais pas inquiéter pour rien mes proches", dit-il.

Voir la vidéo

La panne n'a pas empêché François Gabart de pulvériser le record du tour du monde en solitaire, bouclé en 42 jours et 16 heures.

   
    (FRANCOIS GABART / ENVOYE SPECIAL / FRANCE 2)