Incidents au Stade de France : le gouvernement critiqué par l’opposition

Publié
Incidents au Stade de France : le gouvernement critiqué par l’opposition
FRANCEINFO
Article rédigé par
D.Audouit - franceinfo
France Télévisions

Les incidents au Stade de France samedi 28 mai ont suscité de nombreuses réactions en France. Présent sur le plateau du 23h de Franceinfo dimanche 29 mai, le journaliste Daïc Audouit revient sur certaines d’entre elles.

De nombreuses personnalités politiques ont réagi aux incidents qui ont eu lieu au Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) samedi 28 mai lors de la finale de la Ligue des Champions. Pour Jean-Luc Mélenchon, l’un des problèmes était la police. "C’est un argument classique de Jean-Luc Mélenchon : dès qu’il y a des débordements, par exemple dans une manifestation. Argument classique aussi du côté de Marine Le Pen et du Rassemblement national qui critiquent le manque d’autorité de Gérald Darmanin et donc d’Emmanuel Macron, incapables de juguler les débordements des jeunes issus de la Seine-Saint-Denis qui ont, selon le RN, créer le chaos hier", rapporte le journaliste Daïc Audouit, présent sur le plateau du 23h de Franceinfo dimanche 29 mai.

"Répondre aux critiques qui viennent de l’international"

Une réunion ministérielle doit avoir lieu lundi 30 mai, dans la matinée, "pour essayer d’apporter des solutions. Ce n’est pas tant pour répondre à Marine Le Pen et à Jean-Luc Mélenchon, c’est surtout pour répondre aux critiques qui viennent de l’international, de l’ensemble du monde parce que c’est vrai que l’image de la France en a pâti hier et ça, c’est toujours mauvais quand les Français sentent que leur pays est humilié, notamment parce qu’on est en campagne électorale", explique Daïc Audouit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.