Ligue des champions : une réunion ministérielle se tiendra lundi pour "cerner les dysfonctionnements" après les incidents aux abords du Stade de France

La réunion aura lieu notamment en présence du préfet de police de Paris et des représentants de l'UEFA.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La police procède à des contrôles lors de la finale de la Ligue des champions le 28 mai 2022 au Stade de France (Seine-Saint-Denis). (THOMAS COEX / AFP)

Une réunion ministérielle aura lieu lundi 30 mai à 11 heures pour "cerner les dysfonctionnements" qui "ont émaillé la soirée de la Ligue des champions" samedi au Stade de France (Seine-Saint-Denis), ont annoncé le ministère du Sport et le ministère de l'Intérieur, dimanche après-midi. La réunion aura lieu notamment en présence du préfet de police de Paris et des représentants de l'UEFA.

Samedi, le coup d'envoi de la finale de la prestigieuse Ligue des champions, entre le Real Madrid et Liverpool (1-0), a été retardé de plus de trente minutes en raison de problèmes d'accès des supporters. L'avant-match a été marqué par des scènes chaotiques autour du stade, sans faire de blessé grave. "Avec le ministre de l'Intérieur, nous déplorons les incidents qui ont émaillé la soirée de la Ligue des champions samedi soir au Stade de France et regrettons que certains supporters munis de billets n'aient pu assister au match", écrit dans un communiqué la nouvelle ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, Amélie Oudéa-Castéra.

"La priorité est désormais de cerner très précisément les dysfonctionnements avec l'UEFA, la Fédération française de football, le Stade de France, la préfecture de police de Paris, la préfecture de Seine-Saint-Denis et la mairie de Saint-Denis afin d'en tirer toutes les leçons pour éviter que de tels incidents se reproduisent pour nos futurs grands événements sportifs internationaux", poursuit le communiqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.