Duel épique Hamilton-Verstappen, triple choc en Ligue 1, suite de la coupe du monde de biathlon... Ce qu'il ne faudra pas manquer de ce week-end de sport

Cette fin de semaine s'annonce riche en évènements sportifs, avec six rendez-vous à noter dans votre agenda. 

Article rédigé par
Charles Fandre - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 9 min.
Le week-end du 10 au 12 décembre aura de quoi satisfaire les amateurs de sport. (ANTONIN VINCENT / DPPI / DPPI via AFP - Herman Dingler / Orange Pictures / DPPI via AFP - ROMAIN PERROCHEAU / AFP)

Le week-end du 10 au 12 décembre, il y en aura pour tous les goûts ! Les fans de Formule 1, de sports d'hiver ou encore de rugby auront largement de quoi s'occuper. Franceinfo: sport vous propose un récapitulatif des rendez-vous sportifs à ne pas manquer. 

Coupe du monde de biathlon : les Bleus veulent confirmer

Vendredi 10 décembre - 11h25 : sprint messieurs / 14h15 : sprint dames
Samedi 11 décembre - 12h15 : poursuite messieurs / 14h15 : relais dames
Dimanche 12 décembre - 11h45 : relais messieurs / 14h30 : poursuite dames
À suivre en direct commenté sur Franceinfo: sport ou sur la chaîne L'Equipe et sur Eurosport.

Rendez-vous en Autriche, à Hochfilzen, où la Coupe du monde de biathlon va se poursuivre. L'étape de la semaine dernière, à Östersund en Suède, avait été plutôt profitable pour les Françaises et les Français. 

Du côté des hommes, Emilien Jacquelin s'est distingué lors de la poursuite masculine en s'octroyant la troisième place. Il était même en course pour la victoire finale, mais a été plombé par des fautes lors des tirs debout. Le double champion du monde de poursuite est actuellement 4e au classement général. Grâce à sa victoire lors de la poursuite masculine, le Norvégien Vetle Sjåstad Christiansen s'est emparé quant à lui de la première place. Trois autres Français se classent dans les dix premiers : Simon Desthieux (7e), Quentin Fillon Maillet (8e) et Fabien Claude (10e). 

Chez les femmes, les Tricolores ont livré une performance majuscule lors de l'épreuve du relais dames. L'équipe de France composée d'Anaïs Bescond, Anaïs Chevalier-Bouchet, Julia Simon et Justine Braisaz-Bouchet s'est imposée lors de la troisième course du week-end. Les Françaises ont presque réalisé la course parfaite, avec seulement quatre pioches. Alors que l'Autrichienne Lisa Theresa Hauser est leader du classement, Anaïs Chevalier-Bouchet (5e) est pour l'instant la seule Française dans le top 10 du général. 

F1 : Verstappen-Hamilton, un final explosif tant attendu

Vendredi 10 décembre - essais Libres 1 : 10h30 - 11h30 / Essais Libres 2 : 14 heures - 15 heures
Samedi 11 décembre - essais Libres 3 : 11 heures - 16 heures
Samedi 11 décembre - qualifications : 14 heures - 15 heures
Dimanche 12 décembre – course : 14 heures
À suivre en direct commenté sur Franceinfo: sport ou sur Canal +.

On n'aurait pas pu rêver d'un meilleur dernier Grand Prix pour cette fin saison complètement dingue. Dimanche 12 décembre à Abu Dhabi, Lewis Hamilton (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull) vont croiser le fer une dernière fois pour déterminer qui sera le champion du monde de Formule 1. Avant de s'affronter sur le circuit de Yas Marina et après 21 courses, les deux pilotes rivaux possèdent le même nombre de points (369,5), même si les scénarios qui leur permettraient de s'imposer ne sont pas exactement les mêmes. Un tel équilibre de points ne s'était pas vu depuis 1974 ! 

Même si Lewis Hamilton a plus souvent gagné à Abu Dhabi, son concurrent néerlandais avait pris le meilleur sur lui en 2020, finissant 1er tandis que le Britannique s'était contenté d'une 3e place. Un succès qui pourrait lui donner confiance au moment de croiser dimanche, pour un ultime duel, la route d'Hamilton avec qui il entretient une rivalité explosive

Le mondial de ski alpin masculin de passage en France

Coupe du monde à Val-d'Isère (hommes) : 
Samedi 11 décembre - 9h30 et 13 heures : slalom géant / Dimanche 12 décembre - 9h30 et 13h : Slalom

Coupe du monde à Saint-Moritz (femmes) : 
Samedi 11 décembre - 10h30 : super-G / Dimanche 12 décembre - 10h30 : super-G 
À suivre en direct commenté sur Franceinfo: sport ou sur la chaîne l'Equipe.

Cap sur l'Europe pour le circuit de la Coupe du monde de ski alpin. Après la tournée nord-américaine, les hommes se rendront à Val d'Isère en France pour un géant samedi 11 décembre et le premier slalom de la saison le dimanche 12. Les femmes, elles, ont rendez-vous à Saint-Moritz en Suisse pour un super-G le samedi 11 décembre et un autre le lendemain. 

Alexis Pinturault lors du Super G du 3 décembre 2021 à Beaver Creek, aux Etats-Unis. (SEAN M. HAFFEY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Les Français sont attendus au tournant à Val-d'Isère. Après deux étapes de vitesse à Beaver Creek (Etats-Unis), le tenant du titre du gros Globe de cristal, Alexis Pinturault, retrouve les épreuves techniques, où il est le plus à l'aise. Victor Muffat-Jeandet et Clément Noël, respectivement premier et deuxième au classement du slalom la saison dernière, seront également scrutés de près. 

Présente parmi les six Françaises qui se rendront à Saint-Moritz, Tessa Worley effectue son retour à l'occasion de ce double super-G. Sans qu'un résultat ne soit particulièrement attendu, dans la mesure où il ne s'agit pas de son domaine de prédilection. Il s'agira en revanche d'être particulièrement attentif aux performances de Sofia Goggia. Le week-end dernier à Lake Louise (Canada), l'Italienne a survolé la compétition en remportant deux descentes ainsi qu'un super-G. 

Coup d'envoi de la coupe d'Europe de rugby

Vendredi 10 décembre - Poule A : Northampton vs Racing 92 (21 heures)

Samedi 11 décembre - Poule A : Leinster vs Bath (16h15) / Clermont vs Ulster (18h30) / Exeter vs Montpellier (21 heures)
Samedi 11 décembre - Poule B : Cardiff vs Toulouse (14 heures) / Bordeaux-Bègles vs Leicester (16h15) 

Dimanche 12 décembre - Poule A : Ospreys vs Sale (14 heures) / La Rochelle vs Glasgow (16h15)
Dimanche 12 décembre - Poule B : Connacht vs Stade Français (14 heures) / Wasps vs Munster (16h15) / Castres vs Harlequins (18h30)

À suivre sur BeIN Sports, ainsi que sur France 2 pour les matchs de Bordeaux et de La Rochelle.

Malgré une première journée décidément perturbée par les contaminations au Covid-19 (les Gallois de Llanelli ont déclaré forfait pour leur match face à Bristol), la coupe d'Europe de rugby démarre ce week-end. Parmi les forces en présence, les clubs français sont majoritaires, à égalité avec les Anglais : huit, d'un côté et de l'autre. Quant à eux, les Irlandais comptent quatre formations alors que Glasgow est le seul club écossais engagé.

Parmi les rencontres impliquant des clubs français, plusieurs retiennent l'attention ce week-end. Le champion d'Europe en titre toulousain essaiera de tenir son rang contre Cardiff samedi 11 décembre à 14h00. La Rochelle, finaliste malheureux l'année passée, commencera son parcours face à Glasgow dimanche 12 décembre à 16h15. De son côté l'Union Bordeaux-Bègles, leader au classement du Top 14, se mesurera à Leicester samedi 11 décembre à 16h15.

Mondial de handball : les Bleues visent la qualification en quarts

Samedi 11 décembre - Serbie vs France (18 heures)
À suivre en direct commenté sur Franceinfo: sport ousuivre sur BeIN Sports.

Quatre victoires en autant de matchs. Voici le bilan des joueuses de l'équipe de France de handball dans ce mondial féminin. Les "Battantes" avaient effectué un premier tour parfait, et ont continué sur leur lancée en s'imposant face à la Pologne avec dix buts d'écart (26-16) jeudi lors du premier match du tour principal. Toujours invaincues, les joueuses d'Olivier Krumbholz sont en tête de leur groupe.

Samedi 11 décembre à 18h00, les Bleues tâcheront de rester invaincues en se défaisant de la Serbie, une sélection a priori plus robuste que la Pologne. Il ne leur restera ensuite plus qu'à affronter la Russie, dernier élément de ce groupe et qui fait figure d'adversaire le plus dangereux. 

Un triple choc en Ligue 1

Dimanche 12 décembre - Lille vs Lyon (13 heures) / Rennes vs Nice (15 heures) / Paris vs Monaco (20h45)
À suivre en direct commenté sur Franceinfo: sport ou suivre sur Prime Vidéo.

Les amateurs de ballon rond ne seront pas en reste puisqu'ils auront trois matchs de Ligue 1 particulièrement intéressants à suivre. Le premier sera un choc du ventre mou du championnat, impliquant deux équipes pouvant aspirer à mieux puisque Lille reçoit Lyon à 13 heures. Les Dogues restent sur une série de huit matchs sans défaite toutes compétitions confondues. Le dernier en date :  leur belle victoire face à Wolfsbourg en Ligue des champions leur offrant la qualification pour les huitièmes.

Les Lyonnais, eux, connaissent une dynamique plus compliquée. Les hommes de Peter Bosz alternent le bon et le moins bon en championnat et, avant de penser à une éventuelle qualification européenne, chercheront à rejoindre la première moitié de tableau. Une victoire à Pierre-Mauroy serait la bienvenue alors que l'OL traverse une période tendue, entre retrait de point et départ annoncé du directeur sportif Juninho.

Ensuite, à 15 heures, le match entre Rennes et Nice prend des allures de lutte pour la place de dauphin du PSG. Car si Paris fait seul la course en tête, nombreuses sont les équipes qui prétendent s'installer à la deuxième place du classement. Rennes, actuel deuxième du championnat, réalise une première partie de saison admirable. Et arrive en pleine confiance après avoir étrillé Saint-Etienne à Geoffroy-Guichard dimanche 5 décembre.

Mais de leur côté, les Niçois leur offriront certainement une belle opposition. Après un petit temps d'adaptation, les protégés de Christophe Galthier semblaient avoir intégré les préceptes de leur nouveau coach, prenant même temporairement la place de dauphin. Un peu moins bien sur leurs dernières sorties, les joueurs de Nice ont l'occasion de se relancer face à un concurrent direct au classement.

Martin terrier a été auteur d'un triplé avec Rennes lors du match de Ligue 1 face à Saint-Etienne le 5 décembre 2021. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

Pour clôturer ce week-end de sport, vous pourrez profiter d'une opposition à 20h45 entre le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco. Largement en avance au classement sur ses poursuivants, le club parisien est pourtant vivement critiqué pour ses victoires en demi-teinte et un fond de jeu quasiment inexistant.

Le match face à Monaco est donc une bonne occasion pour Mauricio Pochettino et les siens de continuer à travailler dans la lignée du match satisfaisant contre Bruges (4-1)Après sa belle victoire face à la Real Sociedad lui permettant de continuer son chemin en Europa League, l'ASM se montre plus convaincant en championnat qu'en début de saison. Et sur un plan comptable, Monaco n'est plus très loin des cinq premières places. Compte tenu du niveau de jeu irrégulier affiché par le PSG en Ligue 1, une victoire n'est pas inespérée et offrirait de précieux points au club princier pour la suite de la saison. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.