Cet article date de plus de six ans.

L'article à lire pour comprendre l'affaire Valbuena-Benzema

Vous avez perdu pied ? Francetv info vous résume les derniers rebondissements de l'affaire de chantage dans laquelle sont empêtrés les deux joueurs de l'équipe de France de foot.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 8 min.
Karim Benzema, sous le maillot du Real Madrid, lors de la finale de la Ligue des champions, le 24 mai 2014, à Lisbonne (Portugal). (BOB THOMAS / POPPERFOTO / GETTY IMAGES)

Il n'y a guère que François Hollande qui n'a pas encore donné son avis sur l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, qui implique aussi l'attaquant vedette de l'équipe de France de foot, Karim Benzema. Depuis plus d'un mois, l'avant-centre du Real Madrid se débat dans une tempête judiciaire et médiatique. A chaque jour ou presque son rebondissement. Mardi 1er décembre, Manuel Valls se prononce pour son exclusion de l'équipe de France. Le lendemain, Le Monde publie l'intégralité de son audition devant la juge d'instruction de Versailles (Yvelines). Nicolas Sarkozy, lui, refuse de trancher sur son cas. Avant les explications du principal intéressé dans le JT de 20 heures de TF1, mercredi 2 décembre, on respire un grand coup et on récapitule.

Comment cette vidéo s'est-elle retrouvée dans les mains d'escrocs ?

Comme de nombreux footballeurs, Mathieu Valbuena n'est pas spécialement bien entouré. Gravitent autour de lui des amis d'enfance mais aussi des personnes qui espèrent récupérer des miettes de sa fortune. Parmi lesquelles Axel Angot, qu'il a connu lors de son passage à l'OM. Un homme à tout faire, à qui le footballeur demande aussi bien d'aller lui acheter un ordinateur que de lui procurer des séries télévisées. "Une sorte de concierge de luxe, explique Mathieu Valbuena dans Le MondeUn jour, j’ai eu un nouveau téléphone portable et j’ai voulu changer tous mes contacts. Je lui ai demandé qu’il me transfère tout ça de mon ordinateur à mon nouveau téléphone car il est très bon en informatique." C'est à ce moment que la fameuse sextape, vidéo présente sur ce téléphone, s'égare dans la nature entre les mains de quelques escrocs.

Cette sextape existe-t-elle vraiment ?

Mathieu Valbuena se dit "dubitatif" sur son existence. "Des vidéos, j’ai pu en faire, mais si ça se trouve, ils n’ont rien du tout", note-t-il dans Le Monde. D'après le meneur de jeu de l'Olympique lyonnais, les maîtres-chanteurs ont été incapables de lui fournir une preuve qu'ils détenaient une vidéo compromettante, ne serait-ce qu'une capture d'écran ou un extrait pour justifier les 150 000 euros exigés pour effacer la séquence, remarque La Provence"Je pense qu’il nous prend pas au sérieux", lâche Karim Benzema (qui n'a lui-même pas vu la vidéo) lors d'une des conversations téléphoniques écoutées par la police.

Mais que vient faire Karim Benzema dans cette affaire ?

Les maîtres-chanteurs ont d'abord essayé de joindre directement Mathieu Valbuena, en juin. Il a aussitôt averti l'officier de sécurité des Bleus qui a prévenu la police. Un commissaire a ainsi tenté de se faire passer pour un proche du joueur, pour récupérer la vidéo et arrêter les arnaqueurs. En vain. Ces derniers ont ensuite cherché à approcher plusieurs internationaux français pour faire pression sur le milieu lyonnais. Samir Nasri a carrément proposé ses services, d'après Le Monde. L'inimitié entre les deux joueurs a poussé les escrocs à chercher ailleurs. Ils se sont donc tournés vers Karim Zenati, ami d'enfance de Karim Benzema. Par son intermédiaire, ils ont pu approcher l'attaquant des Bleus, lors d'un repas dans un restaurant, avec un coussin Louis Vuitton en guise de cadeau. Coussin... qui n'était qu'une contrefaçon, l'enseigne de luxe n'en produisant pas, fait savoir Canal+

Qui est ce Karim Zenati ?

Karim Zenati a grandi dans le quartier populaire du Terraillon à Bron (Rhône), dans la banlieue lyonnaise, comme Karim Benzema. Devenu riche et célèbre, l'attaquant du Real Madrid n'a jamais renié ses amis et n'a jamais changé d'agent, malgré les pressions. Les trois apparaissent souvent en photo sur le compte Instagram de Karim Benzema.

Amigos...

Une photo publiée par Karim Benzema (@karimbenzema) le

Karim Zenati a écopé de huit ans de prison pour le braquage d'une supérette en 2006. A la barre, il avait lâché cette phrase lourde de sens : "On vient des quartiers. On n’a pas les mêmes repères. La violence, on est né dedans, dans les cités, à l’école. On n’a pas pris conscience qu’en faisant des braquages, c’était quelque chose de grave." Karim Benzema s'était rendu à l'audience pour le soutenir, relève Le Parisien. Zenati a depuis été impliqué dans un go fast.

Malgré ce lourd passé judiciaire, Benzema a toujours tendu la main à celui qu'il décrit comme "un frère" et l'a aussitôt salarié dans sa société, avec un salaire de 4 000 euros par mois. Devant la juge, il s'est pourtant montré incapable de dire quelles fonctions Zenati occupait exactement. A noter que Karim Zenati s'est rendu au Brésil en 2014 soutenir son ami. Au point de s'impliquer physiquement dans le règlement de comptes du clan Benzema avec le journal L'Equipe, accusé de sous-noter le joueur. 

Benzema a-t-il cherché à faire pression sur Valbuena ?

C'est la question centrale de l'affaire. Les avocats du joueur insistent sur l'ambiguïté des écoutes téléphoniques et de l'interview de Mathieu Valbuena dans Le Monde, qui parle d'une "incitation indirecte". Lors d'une conversation avec Karim Zenati publiée dans L'Equipe, Benzema raconte sa discussion avec son équipier en bleu : "Si tu veux que la vidéo, elle soit détruite, mon ami, il vient te voir à Lyon. Tu vois directement avec lui, et toi tu parles avec lui, tu envoies personne." En garde à vue, Karim Benzema s'est défendu d'avoir jouer les intermédiaires. "Je ne parle que d’aide. Je n’avais pas autre chose derrière la tête", déclare-t-il devant la juge d'instruction.

La ligne de défense de Karim Benzema est-elle crédible ?

"Même à mon pire ennemi, je ne ferais pas ça", dénonce Mathieu Valbuena dans son interview au Monde. Karim Benzema, entouré de deux avocats et de communicants, peine à se défaire du mauvais rôle. Ses liens avec les maîtres-chanteurs, les conversations téléphoniques où il se moque en termes assez crus de Mathieu Valbuena et sa mise en examen pour "tentative de chantage" pèsent lourd auprès de l'opinion publique. "Sa ligne de défense n'est pas crédible", fustige le journaliste du Monde Gérard Davet, qui enquête sur l'affaire, sur Canal+. 

Est-il envisageable que les deux joueurs participent à l'Euro 2016 ?

"J'espère que tout va bien se terminer", veut croire Benzema dans un extrait de son interview diffusée sur TF1. Il dit aussi vouloir revenir en équipe de France avec Mathieu Valbuena "pour gagner cet Euro." Un scénario très, très, très optimiste. Le lien entre les deux joueurs est rompu. D'autant que l'un (Valbuena) est censé alimenter l'autre (Benzema) en ballons de buts. Même si on a déjà vu des ennemis cohabiter en sélection – l'équipe de France de 1982, entrée la légende lors du match de Séville (Espagne), était rongée par les conflits –, difficile à croire.

Mathieu Valbuena saute au cou de Karim Benzema, après un but marqué lors de France-Honduras en Coupe du monde, le 15 juin 2014 à Porto Alegre (Brésil). (JUAN BARRETO / AFP)

Politiquement, maintenir Karim Benzema dans l'équipe paraît impossible. L'affaire ne sera pas jugée avant l'Euro, en juin prochain. Comment réagirait le public ? Les mutins de Knysna, Franck Ribéry et Patrice Evra en tête, avaient été copieusement sifflés à leur retour sur le terrain. Il n'est pas sûr non plus que Valbuena fasse partie de l'équipe. Même victime, il n'est pas très apprécié au sein du groupe France. "Trois quarts des joueurs sont pro-Benzema et Valbuena passe pour une balance", glisse un agent de joueurs au Monde. Le milieu lyonnais est perçu comme hautain, fanfaron. "Il avait tendance à se vanter de ses nombreux exploits sur tous les plans", lâche un ancien équipier lâche dans France FootballPire, "Petit Vélo" est toujours soupçonné d'avoir été la fameuse taupe de la débâcle sud-africaine.

La carrière de Karim Benzema est-elle en danger ? 

C'est trop tôt pour le dire. Son employeur, le Real Madrid, lui a apporté son soutien. Son image est celle d'un bad boy en France, notamment depuis l'affaire Zahia, mais d'un joueur introverti en Espagne, et elle n'est pas encore écornée. Pour preuve, aucun sponsor ne l'a lâché, remarquent Les Echos, même si El País a comparé son CV à celui de John Dillinger, un gangster américain des années 1930. Seule une éventuelle condamnation pourrait donner un coup de frein à sa carrière en club.

Qu'en pense la Fédération française de foot ?

Deux heures après la mise en ligne de l'interview de Valbuena sur le site du Monde, la Fédération française de foot se portait partie civile. Une inflexion dans sa ligne de conduite, au-dessus de la mêlée, qui s'est traduite par la non-sélection des deux joueurs mis en cause pour les matchs contre l'Allemagne et l'Angleterre. Didier Deschamps, que l'affaire du crachat pendant La Marseillaise a passablement agacé, a le temps de peaufiner sa communication avant l'annonce de sa prochaine liste, pour un match fin mars contre les Pays-Bas. Mais les hautes sphères du football français cogitent afin d'apporter une réponse à la nouvelle affaire qui écorne l'image des Bleus, la cinquième en cinq ans, après l'affaire Zahia, Knysna, la sortie nocturne des Espoirs, l'affaire M'Vila et l'affaire Nasri.

J'ai eu la flemme de tout lire et j'ai scrollé en sprintant comme Djibril Cissé vers le bas de l'article. Vous pouvez me faire un résumé ?

Karim Benzema a été mis en examen pour "tentative de chantage" à la sextape contre Mathieu Valbuena. Les comptes-rendus d'écoutes téléphoniques et le PV de son audition chez le juge ne disculpent pas l'attaquant vedette du Real Madrid, qui semble avoir joué les intermédiaires à la demande d'un de ses amis d'enfance devenu délinquant. Pour le moment, la carrière en club de l'avant-centre français n'est pas menacée. Son avenir en bleu, beaucoup plus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire de chantage à la sextape contre Valbuena

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.