Cet article date de plus d'un an.

La parenthèse danoise réussie pour le Tour, l'exploit de Cornet, la folie à Silverstone… Ce qu'il faut retenir du week-end de sport

Le week-end a été riche en émotions dans le monde du sport, entre la ferveur du départ du Tour de France au Danemark, la belle réussite du tennis féminin tricolore à Wimbledon et les montagnes russes du Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1.

Article rédigé par franceinfo: sport, Loris Belin
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min
Magnus Cort Nielsen et le public danois du Tour de France, le crash terrifiant de Guanyu Zhou lors du Grand Prix de Formule 1 de Grande-Bretagne et Alizé Cornet tombeuse d'Iga Swiatek : l'actu sportive du week-end du 1er au 3 juillet 2022 (Bo Amstrup / Ritzau Scanpix via AFP - Hoch Zwei / Newscom / MaxPPP - Takuya Matsumoto / Yomiuri / The Yomiuri Shimbun via AFP)

Vous aviez décidé de vous détendre et de couper pour le week-end ? On peut vous comprendre… même si vous avez manqué de grands rendez-vous sportifs ! Pas d'inquiétude, voilà une piqûre de rappel de l'actualité du week-end. Elle a été particulièrement dense et internationale. De l'Angleterre avec Wimbledon et le Grand Prix de Formule 1 à Silverstone, au Danemark pour le Grand Départ du Tour de France en passant par la victoire du XV de France au Japon, il y en a pour tous les goûts.

Tour de France : public en feu, Van Aert en jaune, Jakobsen et Groenewegen tournent la page… Le départ au Danemark n'a pas déçu

Le Tour de France ne regrettera pas son escapade nordique. Au Danemark, les spectateurs ont fait de ce rendez-vous une fête populaire magnifique. Et le peloton a lui aussi été à la hauteur. Yves Lampaert (Quick-Step Alpha Vinyl) a surpris tout son monde sur le contre-la-montre humide vendredi à Copenhague pour prendre le premier maillot jaune de la course. Une tunique vite récupérée par Wout van Aert (Jumbo-Visma), 2e des trois premières étapes ! Le Belge a été devancé au sprint samedi par Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl), puis dimanche par Dylan Groenewegen (Team BikeExchange - Jayco). Les deux Néerlandais ont définitivement mis derrière eux la terrible chute lors du Tour de Pologne en 2020 qui avait failli coûter la vie à Jakobsen. Les favoris sont pour l'instant bien à l'abri, malgré la nervosité des premiers jours.

Tour de France 2022 : la ferveur danoise s'est emparée de la Grand Boucle
Tour de France 2022 : la ferveur danoise s'est emparée de la Grand Boucle Tour de France 2022 : la ferveur danoise s'est emparée de la Grand Boucle

Wimbledon : mettre fin à la série de 37 victoires consécutives de Swiatek, l'exploit majuscule d'Alizé Cornet

C'est le grand exploit français de la fin de semaine. Alizé Cornet a dominé la numéro un mondiale Iga Swiatek samedi au troisième tour de Wimbledon, et ce, sans discussion (6-4, 6-2). Swiatek restait sur 37 victoires de rang et faisait figure de grande favorite pour le titre sur le gazon londonien. Mais elle est tombée sur une Cornet en état de grâce toute la semaine. Comme en 2014, quand Cornet avait déjà fait tomber Serena Williams, alors patronne absolue du circuit, sur le même court n°1 et au même stade du tournoi.

Autre belle performance tricolore, Harmony Tan atteint elle aussi les huitièmes de finale, après avoir battu Katie Boulter. Cornet jouera lundi l'Australienne Ajla Tomljanovic, alors que Tan fera face à Amanda Anisimova. Fin de parcours en revanche pour Caroline Garcia, tombée en huitièmes de finale dimanche. L'autre fait marquant du week-end au All England Club restera la passe d'armes verbale entre Nick Kyrgios et Stefanos Tsitsipas, qui n'a pas du tout apprécié le comportement de son bourreau samedi au troisième tour.

Formule 1 : l'inquiétude pour Zhou et Albon, puis la grande première de Sainz… On a tout eu à Silverstone !

Le Grand Prix de Grande-Bretagne 2022 risque de rester quelque temps dans les mémoires. Tout d'abord pour son impressionnant carambolage au départ, qui a vu le Chinois Guanyu Zhou terminer sa course en s'envolant dans le grillage de protection devant les tribunes, après avoir glissé sur le toit une centaine de mètres. Le pilote Alfa Romeo et Alex Albon (Williams), également touché, s'en sortent bien. Zhou peut remercier l'arceau de sécurité, le halo, sans lequel l'accident aurait pu être dramatique.

La victoire est revenue à Carlos Sainz (Ferrari), vainqueur de son premier Grand Prix en carrière au terme d'une course folle. Son coéquipier Charles Leclerc (4e) n'a pas pu profiter des soucis mécaniques du leader du championnat Max Verstappen, son écurie Ferrari ayant plombé sa course à plusieurs reprises par une stratégie étonnante. Le podium est complété par Sergio Pérez (Red Bull) et Lewis Hamilton (Mercedes), grand animateur d'un final de toute beauté.

Rugby : le XV de France fait plier le Japon

L'équipe de France de rugby n'a pas manqué l'entame de sa tournée de fin de saison. Avec une équipe largement renouvelée, les Bleus ont dominé le Japon (42-23), notamment grâce à sa force de frappe physique. Ils ont surtout fait la différence après la pause (13-13 à la mi-temps) pour inscrire cinq essais et faire suffoquer leurs adversaires dans la moiteur d'Aichi. Ce neuvième succès consécutif rapproche les hommes de Fabien Galthié à une petite victoire de la plus longue série de succès de l'histoire du XV tricolore. Rendez-vous est pris samedi 9 juin, avec une affiche identique au programme.

Athlétisme : la fusée Zeze !

Signer moins de dix secondes sur le 100 mètres, et moins de 20 secondes sur le 200 n'est pas chose aisée. Réaliser pareille performance le même jour classe encore un peu plus un homme. Le Français Mickaël-Meba Zeze en a été l'auteur dimanche à La-Chaux-de-Fonds, en Suisse. 

Le sprinteur de 28 ans a commencé par signer 9"99 sur la ligne droite, devenant le quatrième Tricolore à passer sous la barre mythique des dix secondes. Puis, sur le 200 m dont il est le champion de France, Zeze a claqué 19"97, devenant le deuxième Français sous les 20 secondes après Christophe Lemaitre. Ironie de cette journée rocambolesque, le Normand n'a remporté aucune des deux courses en question, sur une piste connue pour être très rapide, en altitude.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.