JO 2021 : première Marseillaise avec Romain Cannone, Amandine Buchard en argent, les basketteurs renversent les Etats-Unis... Le bilan de la journée des Français à Tokyo

La France se classe en septième position du classement des médailles à l'issue de la journée de dimanche. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Amandine Buchard recoit sa médaille d'argent sur le podium des -52kg en judo dimanche 25 juillet. (JACK GUEZ / AFP)

L'épéiste Romain Cannone a fait résonner la première Marseillaise de la quinzaine aux Jeux de Tokyo, après la médaille d'argent décrochée plus tôt dans la journée par Amandine Buchard en judo. Plus décevant, le tennis français n'a pas brillé, avec les éliminations d'entrée de Gaël Monfils et de Caroline Garcia, au contraire des hommes de Vincent Collet, vainqueurs des Etats-Unis.

L'exploit en or de Romain Cannone

Romain Cannone, 47e mondial, s’est joué des trois meilleurs épéistes mondiaux pour s’offrir le sacre olympique, le premier de la délégation française à Tokyo. Décomplexé, l’escrimeur a créé la sensation jusqu’en finale, en venant à bout du n°1 mondial, le Hongrois Gergely Siklosi (15-10). Cette médaille d’or est une surprise, même pour le principal intéressé, puisqu'il ne devait pas participer aux Jeux olympiques mais a profité de la suspension de l’épéiste guadeloupéen Daniel Jérent, après un contrôle antidopage positif, pour être intégré à l’équipe de France.

Romain Cannone a remporté la première médaille d'or française dans ces Jeux Olympiques de Tokyo ! Surprenant tout au long de la journée, le Français s'est imposé 15-11 face au Hongrois Gergely Siklos. Revivez sa finale dans les conditions du direct.

Les Bleus font tomber Team USA d'entrée

Pour son entrée en lice à Tokyo, l'équipe de France a décroché une victoire de taille (83-76), dimanche 25 juillet, face aux Américains. Les Français ont tenu bon au terme d'un match à suspens jusqu'aux dernières secondes. Après avoir subi la loi de Durant et de ses coéquipiers lors des deux premiers quarts-temps, les hommes de Vincent Collet ont ensuite fait douter leurs adversaires. Evan Fournier, auteur de 28 points, a été grandiose et finit ainsi meilleur marqueur de la rencontre. Cette victoire permet donc à l'équipe de France de prendre la tête du groupe A avant d'affronter la République Tchèque dans trois jours. 

Revivez l'exploit de l'équipe de France face à la Team USA ! Les Bleus, emmenés par un excellent Evan Fournier (28 pts), se sont offerts le scalp des triple champions olympique, invaincus dans la compétition depuis 2004.

Pour Amandine Buchard, l'argent ne fait pas le bonheur 

Expéditive pour se qualifier en finale, Amandine Buchard n'a pas remporté la médaille d’or face à la Japonaise Uta Abe. La championne d’Europe en titre, qui visait l’or à Tokyo, n’a pas caché sa déception, en larmes à l’issue du combat : "Je suis triste parce que j’étais à deux doigts de réaliser mon rêve et celui de mon père (décédé)". Mais en jetant un oeil à son palmarès, la judokate pourra retrouver le sourire : elle est désormais médaillée dans chacune des grandes compétitions internationales. 

La Française Amandine Buchard revient sur sa journée haute en émotions avec une médaille d'argent au bout de la compétition chez les moins de 52 kg.

Le tennis français toujours au fond du trou 

Après la défaite d’Alizé Cornet et la victoire de Fiona Ferro la nuit dernière, Gaël Monfils et Caroline Garcia ont été éliminés d’entrée dans le tournoi olympique. 

Tête de série n°10, Gaël Monfils a été défait par le Biélorusse Ilya Ivashka, 66e mondial, après une bataille de trois heures. La partie a longtemps été indécise et accrochée, à l’image du troisième set durant lequel les deux joueurs ont breaké. Puis, le Français a écarté quatre balles de match mais a dû concéder la cinquième, semblant être touché physiquement. 

Sous la chaleur de Tokyo, Caroline Garcia n’est pas parvenue à battre la Croate Vekic. Elle s’incline en trois sets : 6-2, 6-7, 6-3. Passée à côté de son premier set, la Lyonnaise s’est ressaisi dans le deuxième pour revenir à une manche partout. Mais elle a commis trop de fautes directes (60) et n’a remporté qu’une seule de ses dix balles de break, insuffisant pour l’emporter. 

Plus tard dans la journée, Caroline Garcia foulait à nouveau le court, pour le tournoi de double, aux côtés de Kristina Mladenovic. Mais la paire française s’est inclinée face aux Néerlandaises Kiki Bertens - Demi Schuurs, au super tie-break (7-6, 5-7, 11-9).

Les handballeuses s'imposent sur le fil

Les handballeuses françaises se sont imposées de justesse dimanche face à la Hongrie (30-29) pour leur premier match du tournoi olympique. Ce premier succès est bienvenu pour les Bleues qui ont hérité d'une poule B complexe au premier tour des JO. Avec cette première victoire, les Tricolores ont pris la tête du groupe B avec la Suède. Un bon début de compétition pour les joueuses Olivier Krumbholz qui engrangent de la confiance avant d'affronter les Espagnoles mardi 27 juillet, puis la Suède, la Russie (sous drapeau neutre) et enfin le Brésil. 

Gignac offre aux Bleus un match décisif 

Après sa lourde défaite inaugurale face au Mexique (1-4), la sélection olympique s’est imposée, dans la douleur, face à l’Afrique du Sud (4-3). Alors que les Bleus ont été menés à trois reprises, c’est André-Pierre Gignac qui a permis à ses coéquipiers d’égaliser à chaque fois. Après deux buts inscrits en renard des surfaces, le capitaine a converti un penalty et offert une passe décisive à Teji Savanier dans le temps additionnel. Le joueur des Tigres de Monterrey s’est mué en véritable leader de l’équipe de France pour pallier les largesses défensives de ses coéquipiers. Il permet aux Bleus d’être toujours en course pour la qualification. Ils affronteront le Japon, mercredi 28 juillet, à 13h30 heure française. 

Une rencontre pleine de suspens pour les Bleus. Après avoir été très souvent menés au score, l'équipe de France gagne 4 buts à 3 dans un match complétement fou.

L'espoir du bronze pour le double mixte en tennis de table

La paire tricolore Emmanuel Lebesson - Jia Nan Yuan, tête de série n°8, s'est inclinée logiquement face aux grands favoris chinois Xin Xu - Shiwen Liu en quatre sets  (11-5, 11-6, 13-11, 11-7). Les Français peuvent tout de même s'accrocher à leur rêve d'une médaille olympique. Ils disputeront la petite finale pour la médaille de bronze, lundi 26 juillet, à 13h heure française, face aux Taïwannais Lin Yun-ju et Ching I Cheng, têtes de série n°3. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La France aux JO de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.