Tourisme : prendre l’air lors d’une balade à l’île de Ré

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Tourisme : prendre l’air lors d’une balade à l’île de Ré -
Tourisme : prendre l’air lors d’une balade à l’île de Ré Tourisme : prendre l’air lors d’une balade à l’île de Ré - (France 3)
Article rédigé par France 3 - F. Loiseau, C. Nicolas, B. Biraud
France Télévisions
France 3
Le 12/13 du mardi 25 juillet vous emmène en Nouvelle-Aquitaine, sur la pointe ouest de l'île de Ré. Au programme : la mer, des confitures et le sel.

C’est une tradition millénaire sur l’Île de Ré : la récolte du sel. Elle est perpétuée aujourd’hui par Cyril Bellin, devenu saunier récoltant il y a sept ans. Il récolte l’or blanc à la force de ses bras et de quelques outils. "Ce marais, je l’ai remis en activité en 2016, après plus de 65 ans d’abandon", raconte Cyril. Ensuite direction le phare des Baleines, le point le plus à l’ouest de la Nouvelle-Aquitaine. On y voit l’océan à perte de vue et à 4 000 km de là, l’Amérique du Nord s’y trouve.

"Un dépaysement total"

Philippe et Alexis Courcaud viennent de reprendre la direction du phare. Ils sont encore étourdis pas la beauté des lieux. "La vue, la mer, ces oiseaux qui viennent et qui se posent sur la plage, c’est agréable, c’est un dépaysement total", estime Philippe Courcaud, gestionnaire du phare des Baleines Île de Ré (Charente-Maritime). Enfin, un petit détour par les Portes-en-Ré (Charente-Maritime) où le décor est aussi exceptionnel que fragile. Une odeur sucrée se dégage de chez Bertrand Héraudeau, confiturier. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.